• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

#ILoveNice, la structure pour les touristes a déjà un an : 200.000 publications sur Instagram

Le dernier né des monuments niçois, avec vue sur la baie des Anges / © France 2 Côte d'Azur.
Le dernier né des monuments niçois, avec vue sur la baie des Anges / © France 2 Côte d'Azur.

C'est l'une des attractions de l'été depuis l'an dernier et elle tient en 3 mots : #ILoveNice est une structure  installée sur l'esplanade de Rauba Capeù. Devenue l'emblème d'une ville touchée en plein coeur par un attentat, et elle attire les touristes qui immortalisent leur amour pour la ville.

Par Catherine Lioult

Un slogan, une structure, un souvenir. C'est en résumé tout l'enjeu d' #ILoveNice. 
Il s'agit d'une oeuvre installée à Rauba Capeù, au pied de la colline du Château, avec une vue imprenable sur la baie de la ville. Elle a aussi déménagé pour y revenir. 
 

 
Impossible de manquer cette structure, qui se décline en trois couleurs / © France 3 Côte d'Azur
Impossible de manquer cette structure, qui se décline en trois couleurs / © France 3 Côte d'Azur


Les touristes ne s'y trompent pas. La sculpture est installée ici depuis un an et elle apparaît dans près de 200.000 photos postées sur Instagram.
Autant dire qu'elle a fait le tour du monde et ça tombe bien.
 

#ILoveNice ❤️

Une publication partagée par @ vbrkh le

Une idée comme ça, pour vendre l'image de la ville


Ce qui ressemble fort à un slogan publicitaire a été imaginé par le maire de Nice, Christian Estrosi, bien avant l'attentat meurtrier du 14 juillet 2016. L'idée était alors de booster Nice comme destination internationale. Mais le terrorisme a frappé et tué 86 personnes sur la Promenade des Anglais et des centaines de personnes ont été blessées.


Le slogan est devenu message de soutien.
Le site circule sur les réseaux sociaux / © France 3 Côte d'Azur
Le site circule sur les réseaux sociaux / © France 3 Côte d'Azur


Il est désormais symbole de souvenirs. Des moments heureux passés sur la Côte d'Azur, avec en décor un message d 'amour pour la ville.
 
Reportage l'an dernier :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les randonneurs sont souvent mal informés

Les + Lus