Jacques Peyrat : “je resterai chez moi mais je veux un rassemblement pour les municipales à Nice”

Jacques Peyrat en septembre 2019 dans son bureau à Nice.
Jacques Peyrat en septembre 2019 dans son bureau à Nice.

L’ancien sénateur maire de Nice Jacques Peyrat n’est pas candidat aux élections municipales de 2020. Pour autant, il n'est pas absent du débat car il souhaite fédérer toute la droite contre son successeur. Du Rassemblement national à Éric Ciotti, il veut une union anti-Estrosi.

Par Henri Migout et Anne Le Hars

Il a été. Il n'est plus sur le devant de la scène, pour autant, Jacques Peyrat mais veut se faire entendre dans le bruit médiathique provoqué par la campagne des élections municipales de 2020.

L'ancien conseiller municipal, député, sénateur et maire de Nice pendant treize ans sort de son silence à quelques mois du scrutin.
C’est d’abord un homme qui n’a jamais pardonnée, que Christian Estrosi ne serait jamais candidat à la tête de la ville de Nice, c’était en 2007.

Depuis cette date, il se sent trahi par celui qui selon lui « s’attribut beaucoup de ses réalisations ». On pense en priorité à a la ligne 1 du tramway qui est bien une réalisation de Jacques Peyrat.

Il le dit, il ne s’en cache pas, il veut faire partir l’actuel maire de la ville. Selon pour y arriver, il faut « fédérer la droite, ne pas multiplier les candidatures.

Pour y arriver, un homme est le mieux placé : Eric Ciotti. Mais pas tout seul, il lui faudrait s’unir au parti de Marine Le Pen, le Rassemblement National.

Face à Philippe Vardon et Eric Ciotti, Jacques Peyrat aujourd’hui aimerait leur dire ceci :

Trouvez un moyen de vous entendre entre vous deux. Il n’ay aura qu’un seul maire au final, mais il y a des places d’adjoints, de conseillers municipaux. Il faut préparer la chose, ce qui n’est pas facile à faire. Mais en dehors de ce rassemblent, ils n’ont aucune chance ni l’un ni l’autre.


L’ancien sénateur est déjà entré en contact avec Philippe Vardon, l’élu du Rassemblent national. Un échange avec Eric Ciotti est ensuite au programme de son agenda avant ces élections.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus