JO 2024 : on s'est inscrit au relais de la flamme olympique et l'on vous explique comment faire

Plus sur le thème :

La flamme olympique arrivera sur le territoire français le 8 mai 2024. Dans notre région, elle passera par Marseille, Toulon et Nice notamment. 11.000 porteurs se succèderont pour l'emmener à Paris et les inscriptions sont désormais ouvertes pour participer à ce relais géant. À France 3 Côte d'Azur, on a décidé d'inscrire un membre de la rédaction web pour participer au tirage au sort. On vous explique comment faire.

Ça y est ! On connaît enfin le parcours de la flamme olympique !  Elle arrivera le 8 mai prochain à Marseille et va parcourir la métropole et les DOM-TOM jusqu'à la cérémonie d'ouverture à Paris, le 26 juillet 2024. 

Pour parcourir les 400 villes traversées jusqu'à la capitale française, il faudra compter sur 11.000 personnes - appelées "éclaireurs" par les organisateurs. Elles se relaieront en parcourant chacune 200 mètres, flambeau à la main. 

Le comité des Jeux a dévoilé, ce vendredi 23 juin, le parcours officiel du relais lors d'une conférence de presse qu'il est possible de revoir en intégralité sur notre site. 

Si certains de ces coureurs sont des célébrités ou des athlètes, il y aura surtout un grand nombre d'inconnus. Des personnes comme vous et moi, ou comme Martin notre alternant à France 3 Côte d'Azur ! Nous l'avons inscrit pour être porteur de la flamme olympique dans les Alpes-Maritimes, et on croise les doigts très fort pour qu'il soit pris. 

Si vous souhaitez, vous aussi, inscrire un proche, on vous explique tout sur les démarches à effectuer.

Martin, un mec bien 

Pour débuter, il suffit de se rendre sur le site de la sélection des porteurs de flamme, puis de cliquer sur l'onglet "Je nomine un proche"

Courir 200 mètres avec une flamme dans la main, entouré de gens qui applaudissent, ce n’est pas si dur. Mais voilà, vous n'avez peut-être pas les bonnes chaussures, ni savez comment vous habiller pour les photos de cette épreuve sportive qui doit durer 4 minutes. Il suffit de trouver un volontaire quelque peu sportif. Martin, lui, est là, juste derrière son ordinateur. 

Depuis le mois de septembre, il est en alternance à la rédaction pour devenir journaliste. Parisien, il est en école à Strasbourg et nous rejoindra deux mois sur trois pendant deux ans. Vous le croiserez peut-être un jour sur le terrain, un micro à la main. 

Martin a déjà couru le marathon de Paris, "il est dans la force de l'âge". Qui mieux que lui pour représenter France 3 Côte d'Azur, une flamme à la main ? Nous, on le suivra d'un peu plus loin, en trottinant avec la caméra. 

Martin Falaizeau/ 24 ans/ 65 kg/ Né à Bagneux/ Futur journaliste/ Aime courir

Internet

Après avoir rentré notre nom, prénom, mail et numéro de téléphone, le site demande celui du candidat que l'on souhaite désigner. 

Celui ou celle que vous nommez doit avoir plus de 15 ans. Dans le cas contraire, il faudra une autorisation parentale. 

L'étape 3 : la plus difficile 

Et là commence le vrai travail : "RACONTE-NOUS POURQUOI CETTE PERSONNE SAURAIT FAIRE BRILLER LES JEUX SELON TOI…. (300 MOTS MAXIMUM)". Une mention en lettre capitale pour établir le profil du postulant.

Nous avons bien pensé à demander à Chat GPT. Ou laisser Martin écrire son propre texte afin d'expliquer pourquoi il est exceptionnel. Mais nous avons fini par taper un petit poème en 242 mots, espérant que le comité olympique sera touché. 

Le site donne quelques conseils pour écrire cette petite déclaration :

  • On adore les histoires authentiques, pas besoin d'exagérer les faits, reste fidèle à la réalité
  • Attention à ne pas renseigner d'informations de santé ou toutes données dites sensibles
  • La personne nominée pourra valider et/ou modifier cette histoire, il ne faut pas s'inquiéter si vous écrivez une erreur, cela peut être corrigé 

On valide, et c'est envoyé ! 

La personne que vous avez nominée reçoit alors un mail l'informant de son inscription. Et attention, elle pourra lire votre texte.

Une sélection en deux étapes

Et là, Martin a pris la main. Après avoir validé son inscription, il a lui-même dû écrire quelques lignes pour expliquer pourquoi il souhaite porter la flamme. Il a dû préciser s’il est porteur de handicap et le cas échéant s’il souhaite avoir une assistance. 

Pour la réponse, ce sera courant juillet. Sa candidature va être soumise à un tirage au sort propre à chaque région. S’il est sélectionné, il passera alors devant un jury régional.

Et s'il ne l'est pas, on espère que vous oui ! On recherchera forcément des coureurs pour tout nous raconter.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité