Jules Bianchi : “Il n'y a pas de progrès”, selon son père

Jules Bianchi le 21 août 2014, avant le Grand prix de Belgique / © AFP PHOTO / TOM GANDOLFINI
Jules Bianchi le 21 août 2014, avant le Grand prix de Belgique / © AFP PHOTO / TOM GANDOLFINI

"Jules n'est toujours pas réveillé, et il n'y a pas de progrès significatif". Philippe Bianchi ne peut que constater la triste situation dans laquelle se trouve son fils, hospitalisé à Nice neuf mois après son accident au grand prix du Japon. 

Par Laurence Collet

5 octobre 2014, circuit de Suzuka au Japon. Jules Bianchi, pilote de F1 chez Marussia, quitte la piste et percute violemment un engin de levage. Depuis, il est dans le coma. Neuf mois plus tard, alors qu'il est toujours hospitalisé à Nice, son père, qui a toujours voulu garder espoir, est pessimiste. Il s'est exprimé sur les radios publiques, France Inter et France Info, pour faire le point sur une situation qui devient désespérée pour le jeune pilote niçois.
Ecoutez l'interview de Philippe Bianchi ci-dessous. 
Philippe Bianchi désespère de voir son fils sortir du coma

 

Sur le même sujet

Les + Lus