La vente de feu d'artifice interdite dans les Alpes-Maritimes pour Halloween

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Dumeau

Le préfet des Alpes-Maritimes a pris une série de mesures pour éviter les débordements pendant les festivités du 31 octobre.

Le week-end d'Halloween est traditionnellement propice à la fête mais, cette année, les particuliers ne pourront pas tirer de feux d'artifice.

Le préfet Bernard Gonzalez a décidé de les interdire pour éviter les débordements et "faire respecter l'ordre public dans toutes les communes du département", a-t-il annoncé dans un communiqué diffusé le 26 octobre.

La vente, la détention et l'utilisation de feux d'artifices seront interdites dans les Alpes-Maritimes du 28 octobre au 2 novembre 2022, a précisé la préfecture

La vente, la distribution et l'achat de carburants, combustibles corrosifs et gaz inflammable seront également prohibés, sauf nécessité dûment justifiée, dans l'ensemble du département les 30 et 31 octobre 2022. Pendant ces deux jours, il sera interdit de remplir des jerricans dans les stations-services ou chez les détaillants. 

« L’ensemble des forces de l’ordre (Police nationale, Gendarmerie, Polices municipales) seront mobilisées pour effectuer les contrôles nécessaires du respect de ces mesures et resteront vigilants face au risque terroriste avec le soutien des militaires de la force Sentinelle », précise le communiqué. 

Crainte de débordements

Des incendies volontaires sont notamment redoutés par les services de l'Etat.

En 2020, un policier avait été grièvement blessé à Cannes, alors qu'il tentait de tenter de faire cesser une soirée Halloween, organisée en plein confinement. Il avait été frappé à la tête avec un marteau et avait reçu des tirs de mortier. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité