Maltraitance à Nice : la longue convalescence des 161 chats et chiens récupérés dans un appartement de 70 m2

Les animaux découverts dans un appartement du centre-ville de Nice ont été pris en charge par une dizaine d’associations de protection et de sauvegarde animale œuvre, qui pansent leurs blessures et tentent de leur trouver de nouvelles familles d’accueil.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les faits se sont déroulés mercredi 12 juillet dans un appartement de la rue Lamartine dans le centre-ville de Nice. Selon nos confrères de France Bleu, c'est après une querelle de voisinage peu commune que la police découvre alors les conditions de vie de 154 chats et de 7 chiens qui tentent de survivre dans un logement nauséabond, extrêmement sale et petit (seulement 70m2).

Très rapidement, de nombreuses associations se sont mobilisées pour venir en aide à ces animaux maltraités en les recueillant et en leur donnant les premiers soins nécessaires. Pour l'instant, dans le cadre d'une enquête de police, ces animaux sont sous réquisition et ne peuvent pas être adoptés immédiatement. De plus, leur état de santé est tellement catastrophique que beaucoup d'entre eux sont encore hospitalisés. Des soins qui pourraient durer plusieurs mois.

Des rescapés en mode convalescence

Même s’ils sont bien installés et bien nourris, ils ne sont pas sortis d’affaire. Car des séquelles subsistent parfois et ce changement radical de mode de vie peut aussi entraîner d’autres problèmes de santé. 

Le problème c’est quand ils sortent de l’enfer, ils sont en mode survie. Quand on les pose dans un endroit sain dans lequel ils commencent à se réalimenter, c’est là que des problèmes de santé peuvent survenir, comme des problèmes de reins notamment.

Emilie Desjacques Secrétaire de l’association « La Tribu du Fourmilier »

Caressés, nourris, c'est une nouvelle vie qui commence pour tous ces chats et chiens.

Un bilan de santé complet est obligatoire pour vérifier l’état de l’animal. Il doit être réalisé avec des appareils d’imagerie médicale seulement disponibles dans des cliniques spécialisées. Le coût est généralement très élevé et c’est pourquoi l’association « La Tribu du Fourmilier » de Drap lance un appel aux dons.

Pour financer ces soins, deux cagnottes en ligne ont été créées dont celle-ci. En moins d’une semaine, près de 25 000 euros ont été collectés. Ce n'est pas encore assez. Les associations comptent sur votre générosité pour remettre ces amis à quatre pattes sur le bon chemin. En attendant d'être assez en forme pour être adoptés, ils sont à l'abri, protégés par toutes les associations impliquées. 

Selon les informations de France Côte-d'Azur, les propriétaires du logement de Nice ont tous les deux été interpellés par la police. Quant aux chats et chiots, ils seront répartis, le temps de l’enquête, et sur réquisitions, parmi plusieurs associations de défense de la protection animale.