Mondial d’apnée à Villefranche-sur-Mer : la compétition interrompue en raison d’une mauvaise météo

L'épreuve d'immersion libre féminine a été interrompue vers 8h30. / © M.B. - FTV
L'épreuve d'immersion libre féminine a été interrompue vers 8h30. / © M.B. - FTV

Au 3e jour du championnat du monde d’apnée AIDA, l’épreuve d’immersion libre féminine a été interrompue après une heure de compétition.

Par Michel Bernouin

Le déluge sur la rade de Villefranche-sur-Mer. Ce mercredi matin, la météo a eu raison du mondial d’apnée AIDA. L’épreuve d’immersion libre féminine, qui a débuté à 7h30, a dû être interrompue vers 8h30.

Une grosse averse de pluie, et l’annonce d’un fort coup de vent en fin de matinée, ont décidé les organisateurs à stopper l’épreuve.

Cinq concurrentes ont pu réaliser leurs performances sans encombre, retrouvant la surface avec le sourire aux lèvres. Une maitrise qui tranche avec la compétition masculine de la veille, quand 8 participants sur 40 avaient été victimes de syncopes.
 
La Hongroise Fatima Korok, à sa sortie après une plongée en immersion libre à 81 mètres. / © William Rhamey - AIDA
La Hongroise Fatima Korok, à sa sortie après une plongée en immersion libre à 81 mètres. / © William Rhamey - AIDA
 

La Française Mireille Neff à 78 mètres

Ce sont la Russe Marianna Gillespie et la Hongroise Fatima Korok qui ont réalisées les meilleures performances avec des plongées à 81 mètres.
 

La française Mireille Neff, qui a aussi obtenu une "white card", synonyme de plongée validée par les juges, a atteint son objectif à 78 mètres.
 
© M.B. - FTV
© M.B. - FTV

Les compétiteurs se sont réfugiés sous le chapiteau du village mondial en attedant d'en savoir plus sur le programme de la journée. Les épreuves devraient être ajournées et reportées à samedi.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus