Nice : 5 mois avant les élections municipales, un sondage met Christian Estrosi en tête

Christian Estrosi est placé en tête par un sondage Ipsos-Sopra Steria à 5 mois des élections municipales. / © Yann Coatsaliou / AFP
Christian Estrosi est placé en tête par un sondage Ipsos-Sopra Steria à 5 mois des élections municipales. / © Yann Coatsaliou / AFP

Un sondage réalisé par Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo, France Bleu et Nice-matin place Christian Estrosi, en tête du premier tour. Avec ou sans l'investiture des Républicains et qu'Eric Ciotti se présente ou non, le maire sortant dépasse les 38% d'intention de vote. 

Par Pauline Thurier

Pour le moment, le maire part confiant. Ce jeudi 17 octobre, un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Franceinfo, France Bleu et Nice-Matin révèle que Christian Estrosi serait en tête des intentions de vote pour les élections municipales 2020 à Nice dans tous les scénarios possibles. 

L'hypothèse qui joue le plus en la faveur du maire actuel de Nice est celle où Cédric Roussel serait soutenu par La République en Marche (LREM) et où Eric Ciotti, député de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes, ne se présenterait pas.
Dans ce cas-là, d'après le sondage, Christian Estrosi pourrait obtenir 51% des voix et donc être élu dès le premier tour.

La réaction du marie de Nice : "les Niçois savent ce que je dis ce que j efais et fais ce que je dis !"
 

Toutefois, même si Eric Ciotti se présente, Estrosi reste en tête de ce sondage. Deux hypothèses présentent ce tableau.
Dans une élection où Ciotti est soutenu par Les Républicains et Cédric Roussel est sans étiquette, Christian Estrosi remporterait 39% des voix. Dans un scénario où Ciotti serait soutenu par LR et Cédric Roussel par LREM, Estrosi obtiendrait dans ce cas 38% des voix. Dans les deux cas, Ciotti est à 24%. Cédric Roussel reste très bas dans le sondage. Il oscille entre 2 et 6%. 

Jusqu'à 21% pour le RN

Le Rassemblement National (RN) incarné par le candidat Philippe Vardon pour la municipalité de Nice se trouve à la quatrième place quand Ciotti est candidat est à la troisième si ce dernier ne se présente pas. Philippe Vardon pourrait obtenir dans cette figuration jusqu'à 21% des voix.

Les votes pour la France insoumise restent stables avec 4% des voix, peu importe le cas de figure.

Ce sondage a été réalisé sur 601 personnes habitant à Nice et âgées de plus de 18 ans au téléphone entre le 10 et le 14 octobre.
 


Pour le moment, Christian Estrosi n'est pas officiellement candidat, comme il l'a rappelé sur France Bleu Azur ce jeudi matin : "Je pense d'abord à finir mon mandat proprement, correctement, sincèrement, loyalement." Il voit ce sondage comme un "encouragement", a-t-il déclaré sur Franceinfo. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus