Nice : c'est l'été et plonger dans la mer n'est pas sans danger

Sauter dans la Grande Bleue depuis les rochers peut être tentant, et les plongeurs bravent les interdits parfois au risque de leur vie. La prudence s'impose.

Les accidents sont hélas réguliers. Des plongeurs qui s'élancent dans la mer depuis les rochers malgré les interdictions et qui se blessent, souvent grièvement. 
Ils prennent position sur le domaine public maritime, qui dépend de l'Etat.
 


Du coup, la préfecture des Alpes-Maritimes a, pour cet été 2019, démonter tous les plongeoirs artificiels. Les amateurs ont trouvé la parade, ils enjambent les parapets, ou encore passent par la mer, escaladent les rochers et le tour est joué.
 

A Nice, Chemsy Abdelhafidh est gérante de Castel Plage et c'est elle qui appelle les secours quand le saut se passe mal et quand les amateurs de sensations fortes heurtent un rocher, invisible en hauteur.
 
Les agents de la brigade nautique de la police municipale effectuent bien des rondes, mais rien n'y fait. Dans ce site précis, une nouvelle concession de plage sera attribuée en 2021. Les falaises seront tout simplement interdites aux plongeurs.