Nice : l'élu FN Philippe Vardon gagne un procès en diffamation

Publié le Mis à jour le

Le conseiller régional et candidat aux législatives FN Philippe Vardon a obtenu jeudi 4 mai à Nice la condamnation d'une experte en communication politique. Lors d'un débat sur i-Télé (devenue CNews) en 2015, Patricia Balme lui avait imputé l'exécution d'un salut hitlérien.

Le tribunal correctionnel de Nice a reconnu Patricia Balme coupable de diffamantion, tout comme le directeur de l'antenne d'i-Télé Guillaume Zeller.

Deux peines d'amende ont été prononcées, 2.000 euros avec sursis pour Patricia Balme et 1.000 euros avec sursis pour Guillaume Zeller.

L'élu d'extrême-droite n'a obtenu qu'un euro symbolique de dommages et intérêts.

Les propos tenus remontent à la campagne pour les élections régionales 2015.

Sur le plateau de l'émission "On ne va pas se mentir" le 21 octobre, face au sénateur-maire de Fréjus David Rachline, Patricia Balme avait murmuré au sujet de Philippe Vardon "Il faut que les Français voient la vidéo où Monsieur Vardon fait le salut hitlérien", faisant référence à un documentaire réalisé en 1998 sur la jeunesse skinhead, où Philippe Vardon apparaissait au micro dans une soirée.

"On a gagné pour la raison qu'il n'est jamais apparu faisant le salut nazi sur aucune vidéo" a affirmé Me Pierre-Vincent Lambert, avocat de Philippe Vardon.