• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nice : des fissures dans un appartement situé au-dessus du chantier du tramway

Au 26 rue Ségurane, à Nice, des locataires ont vu des fissures apparaître dans leur logement situé au-dessus du chantier du tramway / © France 3 Cote d'Azur
Au 26 rue Ségurane, à Nice, des locataires ont vu des fissures apparaître dans leur logement situé au-dessus du chantier du tramway / © France 3 Cote d'Azur

A Nice, les travaux du tramway perturbent le quotidien des habitants du quartier du port. Au 26 rue Ségurane, des fissures sont apparues dans un appartement situé au-dessus du chantier de la Ligne 2. 

Par Pierre-Olivier Casabianca

Des fissures dans les immeubles le long des travaux du tramway, c'est devenu courant à Nice. Ce qui l'est moins c'est d'emménager dans un appartement et d'en voir apparaître jour après jour en quelques semaines. 
Des locataires d'un appartement du 26 rue Ségurane n'en reviennent pas. Installés depuis peu dans un logement refait à neuf, Manuel Laversanne et sa famille ont vu apparaître des fissures le long de leurs murs. 
"Au début, le mur était tout blanc, tout propre. Les fissures sont apparues une semaine après que l'on ait emménagé et elles sont de plus en plus présentes", se désole Manuel Laversanne.
Pour ce locataire, pas de doute, le chantier de la ligne 2 est responsable de leurs problèmes.

L'agence de location, également syndic de l'immeuble, assure n'avoir pas sû que les travaux auraient un tel impact. "Nous allons demander une mesure de référé expertise permettant de d'identifier les désordres afin d'en déterminer l'origine. Nous pourrons ainsi préconiser des mesures qui seront peut-être des mesures de confortement d'urgence", explique Vincent Delaunay, directeur du syndic et gestionnaire d'immeubles.

La Métropole Nice Côte d'Azur précise que toutes les informations sur l'évolution des travaux étaient pourtant connues d'avance et communiquées régulièrement aux riverains et aux gestionnaires des biens. Vincent Martin, maître d'oeuvre relativise l'apparition de fissures : "Quand on refait un appartement toutes les fissures qui préexistaient, et il y en avait, c'est certain. Quand vous refaite les peintures, les enduits, elles sont momentanément masquées et elles réapparaissent. Ce qui est important c'est l'évolution de ces fissures existantes".
 
Reportage : A.Masseglia; L.Querin; L.Buyse

Pour cela le 26 rue Ségurane, comme tous les immeubles du secteur est suivi en permanence par un système d'alerte automatisé. Le maitre d'œuvre assure qu'actuellement rien ne met en danger sa sécurité. 
 

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus