À Nice, l'hôpital l'Archet prend l'eau suite aux intempéries

La façade de l'hôpital l'Archet 2 à Nice. / © Richard de Silvestro / France Télévisions
La façade de l'hôpital l'Archet 2 à Nice. / © Richard de Silvestro / France Télévisions

Avec les fortes pluies de ce week-end, l'hôpital l'Archet de Nice a été touché par des infiltrations et des fuites d'eau. Le principal syndicat dénonce cette situation, la direction évoque des dégâts mineurs.

Par Laurent Verdi

" Encore une fois de plus, une fois de trop, ce week-end l’Hôpital L’Archet subit, de nouveau, des inondations suite aux intempéries. Le problème est devenu récurrent, le moindre orage et L’Archet est sous l’eau."

Dans un communiqué publié ce lundi, FO Santé 06 dénonce cette situation. Pour le syndicat, beaucoup d'argent a été dépensé dans un plan de modernisation de l'hôpital et la direction a oublié le risque inondation. 


Des infiltrations 


Michel Fuentes, secrétaire départemental FO 06, nous a fait parvenir une photo. On peut y voir une poubelle destinée aux objets à usage unique, il semble que ce soit un bac "DASRI" pouvant contenir 660 litres ou 770 litres. 

Ce bac est rempli d'eau à ras-bord, il s'agit d'eau de pluie selon le syndicaliste. Cela serait dû aux fortes intempéries qui ont touché Nice et la Côte d'Azur ce weekend.
 
Une poubelle de l'hôpital remplie d'eau de pluie. / © FO Santé 06
Une poubelle de l'hôpital remplie d'eau de pluie. / © FO Santé 06


Il s'agit de la troisième inondation en trois mois selon F0 Santé 06. Il y aurait eu des fuites dans les chambres des services du 4e A et 3e A, au niveau du bureau des entrées au rez-de-chaussée, ainsi que dans les vestiaires du niveau -3.

L'hôpital L’Archet 1 serait également concerné. Des dégâts au 6e niveau dans le hall, le service des cérébraux lèses et la balnéothérapie, ainsi qu’au 7e niveau selon le syndicat.


La réponse du CHU


Joint par téléphone, le Centre hospitalier universitaire de Nice confirme des "infiltrations aux fenêtres". Cela serait "lié à priori aux intempéries" mais aucune chambre accueillant du public n'aurait été touchée par ce phénomène.

Le CHU ajoute que "cela n'a pas eu d'impact sur les patients". Il s'agirait de dégâts mineurs sans conséquences graves et exceptionnelles compte tenu des circonstances liées aux fortes pluies de ce week-end.

Selon elle, la photo de la poubelle jaune ne date pas de ce week-end. Il s'agit d'un image plus ancienne. Joint par téléphone, Michel Fuentes maintient sa version, il "invite la direction à se rendre dans les services" pour constater les dégâts.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus