Nice: mouvement de grogne des surveillants de prison

Publié le Mis à jour le

Il s'agit d'un mouvement national. Ce personnel pénitentiaire réclame de meilleures conditions de travail, il estime être en sous effectif.  Ces surveillants demandent davantage de considération de leur hiérarchie.

L'UFAP a appelé les personnels jeudi à une nouvelle journée nationale d'action de "blocage de l'institution" après celle organisée le 6 mai.
Le syndicat réclame notamment la résorption des "plus de 800 vacances d'emplois" lors du prochain budget triennal, actuellement en cours d'élaboration, ou encore la suppression de l'article 57 de la loi pénitentiaire de 2009 qui interdit les fouilles systématiques.

durée de la vidéo: 01 min 04
Prison

intervenant:
Nordine Souab Responsable UFAP-UNSA Nice