Nice : le Palais des Expositions deviendrait un "Palais des Sports et de la Culture"

En pleine campagne électorale, Christian Estrosi continue de dérouler le volet urbanisme de son programme. Après le TNN et l’Acropolis, au tour du Palais des Expositions d’être concerné par cette grande vague de propositions.
 

Le Palais des Expositions deviendrait un "Palais des Sports et de la Culture", c'est l'ue des propositions du candidats aux municipales, Christian Estrosi
Le Palais des Expositions deviendrait un "Palais des Sports et de la Culture", c'est l'ue des propositions du candidats aux municipales, Christian Estrosi © P. Cohignac, FTV

Le Palais des Expositions deviendrait un "Palais des Sports et de la Culture"

Après avoir indiqué son intention, au cas où il obtiendrait un 3° mandat, de démolir le TNN et l’Acropolis, le maire de Nice, Christian Estrosi s’attaque à ce bâtiment imaginé et construit par le maire Jean Médecin dans les années 60. Il deviendrait un "palais des Sports et de la Culture".
Le Palais des Expositions, un bâtiment imaginé et construit par le maire Jean Médecin dans les années 60
Le Palais des Expositions, un bâtiment imaginé et construit par le maire Jean Médecin dans les années 60 © Ina

Actuellement presque invisible, comme coincée dans deux mâchoires de béton, la façade du Palais de Expositions sera peut-être bientôt de nouveau offerte au regard. C’est la promesse faite par le candidat Christian Estrosi aux électeurs niçois.
Il s’agit tout d’abord de démolir les 2 hôtels construits dans les années 80 pour retrouver l’architecture d’origine de cet espace de 18 000 mètres carrés.

C’est une architecture des années 55 qui est estimée comme remarquable et qui pourrait peut-être un jour être classée par l’architecte des bâtiments de France, 

nous explique Christian Estrosi.

Un nouveau pôle d’animation

Rebaptisé palais des Sports et de la Culture, le bâtiment rénové accueillerait :
► une salle modulable de 2000 places pour le sport et les concerts.
► un auditorium de 800 places pour accueillir des spectacles du théâtre national.
► Un espace dédié aux carnavaliers qui serait ouvert au public toute l’année 

Et l’esplanade du Maréchal Lattre de Tassigny dans toute ça ?

L'esplanade Lattre de Tassigny qui fait aujourd'hui office de parking serait totalement végétalisée, dans la continuité de la coulée verte
L'esplanade Lattre de Tassigny qui fait aujourd'hui office de parking serait totalement végétalisée, dans la continuité de la coulée verte © P. Cohignac-FTV

Aujourd’hui, elle fait office de parking. Avec ce projet, elle changerait radicalement d’aspect pour se transformer en un espace totalement végétalisé, dans la continuité de la coulée verte.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections urbanisme aménagement du territoire environnement