• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nice : la réalité virtuelle fait voyager les seniors

A 93 ans, Ida teste la réalité virtuelle pour la première fois. / © Djamel Mouaki / France 3 Côte d'Azur.
A 93 ans, Ida teste la réalité virtuelle pour la première fois. / © Djamel Mouaki / France 3 Côte d'Azur.

Un atelier découverte de la réalité virtuelle était organisé au service gériatrie de l'hôpital de Cimiez à Nice. Il permet aux personnes âgées de voyager dans leur passé ou de découvrir de nouveaux endroits. La réalité virtuelle pourrait même soigner certains symptômes.
 

Par June Raclet

Résidente d'un EHPAD depuis 6 ans, Ida enfile timidement le casque de réalité virtuelle sur sa tête. Cette femme de 93 ans s'apprête à retourner dans un lieu qu'elle affectionnait lorsqu'elle était petite : l'église du Gèsu. Son frère y était prêtre et elle y a fait sa communion. Devant ses yeux écarquillés, se dessinent les voutes et les dorures du lieu saint. " C'est beau, souffle Ida, ça me rappelle mon enfance ". 

Grâce à cet atelier de découverte de la réalité virtuelle organisé au service gériatrie de l'hôpital Cimiez de Nice, les résidents s'évadent l'espace d'un après-midi. Ils se rendent sur le Mont-Blanc, dans un déltaplane ou au musée.

Elea Gaillard, psychologue à l'hôpital de Cimiez à Nice

La réalité virtuelle va permettre aux résidents de ressentir des émotions positives et d’avoir, in fine, une amélioration du bien-être.
 


Un outil thérapeutique pour les personnes âgées

Les applications thérapeutiques de cette technologie sont encore à l'étude. Elle pourrait réduire la prise de médicaments ou les symptômes de certaines maladies, explique Malek Zaafran, médecin généraliste à l'hôpital de Cimiez : 

Il y a des recherches en cours pour savoir si la réalité virtuelle a un effet sur les troubles du comportement, l’anxiété, l’agitation, et l’apathie.

Les casques pourraient même aider à réduire le stress et les douleurs, ou encore lutter contre les phobies et les dépendances. Certains chercheurs espèrent également que la réalité virtuelle puisse aider à traiter les maladies d’alzheimer, de parkinson ou l'autisme.

Ces techniques sont déjà utilisées dans de nombreux hôpitaux et Ehpad en Bretagne, en Ardèche, ou encore en Bourgogne, comme un nouvel outil thérapeutique au service des personnes âgées.

Exemple, ces casques de réalité virtuelle pour oublier la douleur à Toulouse :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus