Nice : rencontre avec Emma B. à l'origine de la marche contre le racisme et les violences policières

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult
Quand Emma B s'adresse aux manifestants, ce samedi sur la Promenade des Anglais à Nice.
Quand Emma B s'adresse aux manifestants, ce samedi sur la Promenade des Anglais à Nice. © F.Tisseaux

Etudiante en management, la jeune Niçoise de 19 ans souhaitait mobiliser largement ce samedi contre le racisme à l'occasion d'une manifestation pacifique. Pari plus que réussi : 2500 personnes étaient dans la rue. Mais qui est-elle ? Eléments de réponse.

Elle a 19 ans. Son quotidien, hors épidémie de Covid-19, c'est la fac pour des études de management, et un petit boulot comme vendeuse dans un magasin de vêtements

Mais depuis ce samedi, cette femme qui habite le quartier Ferber et que l'on appellera Emma B. porte un discours universel, contre le racisme.

Tout a commencé sur son compte Instagram :

Voir cette publication sur Instagram

•BLACK•LIVES•MATTER• Je reste sans voix quand je vois les atrocités que diffusent les actualités, mais il ne faut pas se taire. #icantbreathe 🩸 Nous devons tous agir à notre échelle pour essayer au mieux de dénoncer et de faire changer les choses. À tous ceux-lles qui se sentent concernés par les différences de traitement qu’on inflige aux minorités. À tous ceux-lles qui ne trouvent pas normal que parce qu’une couleur de peau ou une ethnie n’est pas majoritaire, elle soit marginalisée, moquée, violentée, voire tuée. Pour toutes ces personnes, j’appelle à un rassemblement très prochainement à Nice. Dans un esprit de paix et de solidarité nous marcherons pour les morts de #georgefloyd #adamatraore et de tous ceux que je n’ai pas cités. N’oubliez pas « si l’injustice existe quelque part, alors il n’y a de justice nulle part». #blackouttuesday ✊✊🏿✊🏼✊🏾✊🏻✊🏽

Une publication partagée par 𝑬 𝒎 𝒎 𝒂 🌺🇨🇫 (@bazemma) le

Et elle nous en dit plus, précisant qu'elle n'appartient à aucun parti polique, et qu'elle ne fait partie d'aucune association.

Le déclic est venu après la mort de George Floyd, un Afro-Américain Noir décédé après son interpellation par des policiers à Minneapolis aux Etats-Unis. Mon père est noir, ma mère blanche, j'ai toujours été très engagée pour le féminisme, pour la défense  LGBT (lesbiennes, les gays, les bisexuels et les transgenres), pour la protection des enfants, bref, la défense des minorités. Jai lancé fait une story en lançant l'idée d'une manifestation à mes abonnés et j'avais de nombreuses réponses.

Forcément, pour des parents, l'idée d'une telle manifestation alors que tout rassemblement de plus de dix personnes est interdit sur la voie publique et avec des risques d'émeutes n'est pas forcément rassurant.

Je n'ai jamais été personnellement victime de violences policières par rapport à ma couleur de peau, mais ce fut le cas pour des proches, ou pour mon père.

Emma n'en dira pas plus. Elle s'est lancée dans l'organisation de ce rassemblement. Un seul mot d'ordre : le respect des gestes barrières, un masque pour les manifestants et un discours pacifique.

L'idée n'est pas de critiquer la police. Comment peut-on imaginer que tous les policiers soient racistes ? On pointe du doigt les agissements d'une minorité et je suis satisfaite que Nice se soit mobilisée pour cette cause. Je pensais qu'on serait quelques centaines, pas 2 500 ! Avec la mobilisation dans le monde, les responsables de la mort de George Floyd seront punis.

Elle dit avoir reçu des massages de soutien du comédien Omar Sy ou d'AssaTraore, la soeur d'Adama, 24 ans, mort lors de son arrestation en 2016 à Beaumont-sur-Oise.

Emma B. ne compte pas organiser un nouveau rassemblement dans l'immédiat.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.