Nice, Toulon, Marseille parmi les villes où la taxe foncière a le plus augmenté en 10 ans

A Nice, la taxe foncière a augmenté de plus de 50% en 10 ans. / © Eric Estrade / AFP
A Nice, la taxe foncière a augmenté de plus de 50% en 10 ans. / © Eric Estrade / AFP

Une étude a dévoilé un classement des 50 grandes villes où la taxe foncière a le plus augmenté en 10 ans. Cinq villes de la région PACA apparaissent dans le classement. Nice occupe la cinquième place avec 52,2% d’augmentation entre 2008 et 2018.

Par Pauline Thurier

En moyenne, la taxe foncière a connu une augmentation de 34,7% en France entre 2008 et 2018. Une étude de l’Union nationale des propriétaires immobiliers révèle un classement des 50 grandes villes où cet impôt a le plus augmenté. Cinq villes de la région apparaissent dans le classement.

Nice est la ville de la Côte d’Azur où la taxe a le plus augmenté : 52,2%. Elle occupe la cinquième place du classement. Toutes les autres villes de la région sont situées dans la seconde moitié du palmarès. Toulon est à la 25e place avec 33,4% d’augmentation, Marseille est 30e (+29,4%), Avignon 39e (+27,1%) et Aix-en-Provence est en queue de peloton, à la dernière place, avec une taxe foncière 17,9% plus chère qu’il y a 10 ans.

Ces cinq dernières années, entre 2013 et 2018, Nice était la deuxième ville où la taxe a le plus augmenté car elle est montée de 23%. Toutefois, entre 2018 et 2019, elle a baissé de 4,4%.

Retrouvez le classement complet :
 

La ville où l’impôt des propriétaires a le plus augmenté est - sans surprise – Paris, avec plus de 80% d’augmentation.

De son côté, Cannes n’a pas augmenté ses impôts communaux (taxe d’habitation, taxe foncière et taxe d’ordure ménagère) depuis 2014.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus