Nouvel An : pour fuir les restrictions sanitaires, les Français se sont rués à Monaco pour le réveillon

Le 31 décembre 2020, pour le réveillon, Monaco a été pris d'assaut. La principauté et ses règles sanitaires moins strictes ont été un véritable eldorado pour les Français. Mais pour profiter des restaurants ouverts et de cette soirée de Nouvel an, il fallait réserver une chambre d'hôtel. 

Pour profiter des animations et des restaurants ouverts, les français ont dû réserver une nuit d'hôtel dans la principauté.
Pour profiter des animations et des restaurants ouverts, les français ont dû réserver une nuit d'hôtel dans la principauté. © FTV

Si certains Français ont misé sur le dîner en petit comité, d'autres ont fait le choix de l'escapade déconfinée. Originaires de Gironde, de Paris, ou même d'Auvergne, tous sont venus fêter le Nouvel an à Monaco. Pour profiter des festivités et des restaurants ouverts, loin des règles sanitaires plus strictes de la France, il fallait avoir réservé une chambre d'hôtel. Dans certains établissements, les réservations par des Français ont augmenté de 12% par rapport à l'année dernière.

80% des non-résidents ayant réservé dans un établissement étaient des Français.

Jean-Jacques Pergant, directeur général des opérations hôtelières à la SBM

Les restaurants étaient complets 

Assiette de l'écailler, crustacés ou encore filet de boeuf en cage de pommes de terre, affichait le menu d'un restaurant sur le port. "On est heureux de pouvoir se réunir en famille, même si on est en effectif réduit", témoigne une cliente venue oublier cette année 2020. Un moment privilégié d'autant plus précieux, qu'à partir du 2 janvier seuls les résidents et les personnes travaillant à Monaco pourront profiter des restaurants ouverts

Le soir du nouvel an 2020, les restaurants affichaient complet à Monaco.
Le soir du nouvel an 2020, les restaurants affichaient complet à Monaco. © FTV

Un Nouvel an particulier 

Malgré des mesures moins strictes qu'en France, la principauté a néanmoins mis en place un couvre-feu de 20 h à 6 h. Le soir de la Saint-Sylvestre, les restaurants avaient une dérogation jusqu'à 22h30. Aucune ambiance festive sur les yachts dans le port, à minuit les fêtards étaient déjà tous rentrés. Même constat sur la place du casino : déserte. Jusqu'au bout, l'année 2020 sera restée inédite.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco international nouvel an événements sorties et loisirs covid-19 santé société