Octobre rose : un cortège de motards entre Nice et Eze pour récolter des fonds contre le cancer du sein

Publié le
Écrit par Gregory Bustori
L'année passée, les motards avaient posé devant la structure I Love Nice, quai Rauba-Capeù.
L'année passée, les motards avaient posé devant la structure I Love Nice, quai Rauba-Capeù. © Association R.A.R.E

Ce dimanche 3 octobre, la R.A.R.E. 2021 - la Ride And Roses Events - s’élance de Nice pour la seconde année consécutive avec l’objectif de récolter plusieurs milliers d’euros pour le dépistage et la lutte contre le cancer du sein.

L’association R.A.R.E. réunit dimanche 3 octobre près d’une centaine de motards pour une balade entre Nice et Eze dans les Alpes-Maritimes. 

Créée en Aquitaine en 2016, la Ride solidaire a conquis les Alpes-Maritimes l’an dernier pour « Remettre en selle » les Roses - les femmes atteintes d’un cancer du sein. Une maladie qui tue 12.000 d'entre elles en France chaque année. 

Benjamin Hérat, concessionnaire à Nice et organisateur local de l’évènement, détaille le concept de cette journée : « lors des inscriptions en ligne, les motards peuvent choisir de rouler en solo, ou en duo, pour proposer d’emmener une Rose avec eux. »

« A 9h30, ce sera l’accueil des participants et la tombola, puis le discours de la représentante de la Ligue contre le cancer ». Le départ sera donné à 11h, de la rue Dabray, pour rallier Eze, « en passant par la Grande Corniche, la Turbie et Beausoleil, avant de revenir à Nice. Les participants peuvent se retrouver pour déjeuner à Eze, il y aura aussi un photo call. »

Annick est coiffeuse à Nice et habite Carros. Elle se sent solidaire de ce type de démarche.

Plus que jamais. « Comme beaucoup de femmes, j'ai eu un cancer du sein en 2015, j'ai été opérée 3 fois » se souvient celle qui participera, ce dimanche, à la R.A.R.E avec sa moto... et son mari. C'est en 2015 aussi qu'elle a passé son permis gros cube après de longues années passées à rouler en deux-roues. Dons, tombolas, Boucles roses, semi-marathon. La motarde participe activement à la lutte contre le cancer.

« Un chèque à cinq chiffres »

Laurent Chabanis travaille pour une société d’oncologie à Bordeaux. C’est lui qui orchestre cette R.A.R.E depuis sa création en 2016.  L’idée lui est venue « après une discussion avec une amie, qui était passée par cette maladie, elle me parlait d’un flou dans l’après-cancer, beaucoup de femmes étaient laissées à l’abandon après leur traitement. »

Et de renchérir : « Ce qui m’a déçu, c’est que je me suis rendu compte qu’il y a une véritable injustice, un vide après le cancer que seules les associations peuvent combler. »

 « Je me suis inspiré il y a quelques années d’un évènement réunissant quatre Australiens, malades du cancer de la prostate, qui roulaient pour récolter des fonds à Sydney » poursuit celui qui a été touché par cette initiative de la  Distinguished Gentleman’s Ride. Une collecte qui perdure désormais dans 107 pays et qui a récolté des dizaines de millions d’euros en une décennie.

Un chemin à suivre pour Laurent Chabanis qui souhaite faire monter le compteur au plus haut pour cette Ride And Roses Events : « l’idée est de faire un chèque à cinq chiffres, cette année, pour la Ligue contre le Cancer ».

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.