Cet article date de plus de 7 ans

Patrick Allemand, candidat à la mairie de Nice, recrute sur les réseaux sociaux

 Patrick Allemand (PS), tête de liste "Un autre avenir pour Nice" veut recruter deux colistiers issus des réseaux sociaux. Les candidats sont invités à se faire connaître par mail. L'initiative fait grincer les dents dans l'opposition. 
© F. Cerulli
Patrick Allemand a lancé l'invitation sur sa page facebook le 12 décembre dernier. Vingt-quatre heures plus tard, il affirmait sur le réseau twitter avoir reçu une centaine de candidatures.  
Les deux places, pas forcément éligibles, sont ouvertes à un homme et une femme issus des réseaux sociaux du PS, Europe Ecologie les Verts, Gauche Autrement et le MRC. 


Patrick Allemand présidera le comité de sélection. Les candidatures seront reçues jusqu'au 20 décembre. 
"Ceux qui ne seront pas retenus seront invités à participer à la campagne et au mouvement « Un autre avenir pour Nice » sous d’autres formes innovantes", précise le candidat à la mairie de Nice. 


Je veux donner à ces contributeurs virtuels qui sont aussi et surtout des citoyens, politisés, en tout cas à ceux qui le souhaitent, une citoyenneté politique pleine et entière, et en faire des acteurs de la vie de notre cité et de ses élections municipales.  
 




L'initiative a aussitôt suscité des commentaires ironiques sur ces mêmes réseaux sociaux, associant la démarche à du speed-dating ou à des rencontres amoureuses virtuelles, comme le montre cette capture d'écran de la page facebook du candidat Allemand: 





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 parti socialiste technologies