Les policiers en colère continuent de manifester à Nice

Vendredi soir, une centaine de policiers ont manifesté à Nice. Depuis une dizaine de jours, ils veulent faire connaître leur mécontentement sur leurs conditions de travail : sentiment d'insécurité, manque de moyens et manque de reconnaissance de leur hiérarchie.

Les policiers ont chanté la Marseillaise en se tenant par les bras.
Les policiers ont chanté la Marseillaise en se tenant par les bras. © France 3 Côte d'Azur
durée de la vidéo: 01 min 29
A Nice, les policiers manifestent leur mécontentement

L'hymne national, en rang, le dos tourné pour rester anonyme, c'est le rituel  tous les soirs depuis 10 jours, le symbole de la mobilisation policière à Nice
Une vingtaine de voiture, une centaine de participants se sont rassemblé sur la place Garibaldi. Le mouvement, venu de la base, prend de l'ampleur, interpelle les politiques. Une réunion est prévue en début de semaine avec le chef de l'État et les syndicats.
Quelques passants en profitent pour saluer le travail des forces de l'ordre.
Le rendez-vous est reconduit, Les policiers l'assurent, ils se retrouveront les soirs suivants, jusqu'à ce qu'ils soient entendus.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter