PrioriTerre renforcer la vie du sol avec du kéfir de lait chez Nicolas Lassauque à Carros

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Dehorter

Les bactéries du sol permettent aux plantes d'absorber les nutriments du sol. Les bactéries lactiques du kéfir peuvent être utilisées pour renforcer la vie du sol.

A Carros à coté de Nice, Nicolas Lassauque est maraicher sur petite surface et commercialise en direct et par panier sur lacavagne.fr

Chimiste de formation, il a constaté que les bactéries lactiques du kéfir étaient les mêmes bactéries digestives que celles qui vivent en symbiose avec la plupart des plantes. 
il a donc entreprit d'utiliser le kéfir de lait pour renforcer la vie du sol de ses cultures maraichaires.

Ce lait fermenté peut se fabriquer facilement à la maison et il est infiniment plus riche en micro-organismes que le yaourt qui est fermenté avec une seule bactérie le streptococus bulgariensis.

Aujourd'hui il enseigne également au lycée agricole d'Antibes pour permettre aux nouvelles générations de paysans de s'approprier cette réflexion sur la vie du sol.

#PrioriTerre
Le magazine du développement durable en PACA depuis 2007 ! Un rendez-vous incontournable pour tout savoir sur les initiatives, les évolutions et les acteurs du monde de la transition écologique.

REVOIR TOUTES LES EMISSIONS PRIORITERRE