Projet de loi immigration : comment ont voté les députés du Var et des Alpes-Maritimes ?

Le Parlement a approuvé définitivement mardi la loi sur l'immigration, une victoire parlementaire pour Emmanuel Macron qui ouvre en même temps une profonde fracture au sein de sa majorité, dont une partie s'est détournée d'un texte soutenu à la dernière minute par le Rassemblement national. Dans le Var et des Alpes-Maritimes, le vote est très clair et simple.

Après 18 mois de revirements et rebondissements autour de ce projet de loi sur l'immigration, l'Assemblée l'a voté avec 349 voix pour et 186 voix contre, sur 573 votants, Les Républicains et Rassemblement National joignant leurs voix à celle de la majorité.

Cette dernière s'est divisée : 59 voix lui ont manqué, sur 251 députés, entre votes contre et abstentions.

"Il n'y a pas de crise dans la majorité", a assuré la Première ministre sur France Inter au lendemain de l'adoption du texte.

Le président des LR, Eric Ciotti, se félicitant d'une "victoire historique pour la droite", a appelé la majorité "en crise", à "tenir compte" du fait que les Républicains avaient permis "sur le fond et la forme l'adoption de ce texte". "Qu'elle comprenne enfin que le en même temps est une impuissance".

"On est dans la main du RN, on a perdu sur tous les tableaux" et Marine Le Pen "a tout gagné", s'exaspérait une députée Renaissance.

> Le détail des votes par parti.

> Le détail par département à découvrir grâce à notre moteur de recherche :

Ont voté pour dans les Alpes-Maritimes :

Dans le Var :

La situation est donc très claire dans les deux départements. Si Elisabeth Borne a estimé que le camp présidentiel avait "fait bloc" face à "la manœuvre du RN", la majorité relative d'Emmanuel Macron a tout de même voté en ordre dispersé. Au sein du groupe Renaissance, 131 députés ont voté pour, mais 20 députés ont voté contre et 19 se sont abstenus ou n'ont pas participé.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité