Cet article date de plus de 4 ans

Radicalisation: l'aéroport de Nice sous haute surveillance

A l'aéroport de Nice, deux compagnies assurent des liaisons vers la Turquie et sa capitale Istanbul: l'une des destinations les plus sensibles. Une porte d'entrée vers la Syrie particulièrement surveillé par la police aux frontières. 
la police de l'air aux frontières surveille particulièrement les départs depuis l''aéroport de Nice.
la police de l'air aux frontières surveille particulièrement les départs depuis l''aéroport de Nice.

Istanbul: destination sensible

A l'aéroport de Nice, deux compagnies assurent des liaisons vers la Turquie et sa capitale Istanbul: l'une des destinations les plus sensibles. Une porte d'entrée vers la Syrie particulièrement surveillé par la police aux frontières. 

Août 2014, sans rien dire à ses parents, une fille de 16 ans quitte le quartier de l'Ariane direction l'aéroport de Nice. Son but: rejoindre les zones de guerre. Elle est interceptée in extremis, au moment d'embarquer. Régulièrement des mineurs sont arrêtés à l'aéroport de Nice.

Une vingtaine d'enfants partis en zone de guerre

En deux ans, une vingtaine d'enfants seraient tout de même partis en zone de guerre. Alors il a bien fallu réagir. Depuis mai 2014, le gouvernement a mis en place l'opposition à sortie du territoire. Chaque parent qui redoute un passage à l'acte peut se rendre dans un commissariat, une gendarmerie ou ici en préfecture…..

L'opposition à sortie du territoire est renouvelable tous les 6 moisDans les alpes-maritimes, 35 mineurs sont concernés. Plusieurs d'entre eux, qui dérivent dangereusement, ont été placés sous très haute surveillance. 

Le reportage de Didier Brignand, Yannick Fournigault et Pascale Pauron:
durée de la vidéo: 02 min 51
Radicalisation: le travail de la PAF
Intervenants:
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
djihad faits divers terrorisme religion société aéroport nice côte d'azur transports aériens