Refus d'obtempérer à Nice et coups de feu sur l'A8 en pleine nuit

Dans la nuit de ce 1ᵉʳ au 2 avril, les policiers ont pris en chasse un véhicule sur l'autoroute A8 dans les Alpes-Maritimes après un refus d'obtempérer. Le conducteur a réussi à prendre la fuite.

C'est sur la promenade des Anglais, à Nice, que ce véhicule volé circulait avec à son bord deux passagers, peu avant deux heures du matin. Les policiers le prennent en chasse jusqu'à l'autoroute A8 où le véhicule pile d'un coup. 

Les forces de l'ordre interpellent le passager, mais le conducteur parvient à déplacer sa voiture, manquant de renverser deux agents. D'après le syndicat Alliance Police Nationale, l'une d'entre eux a dû plonger pour éviter d'être touchée, aucun n'a été blessé. 

Le conducteur en fuite

C'est là que les forces de la brigade anticriminalité, la BAC, ont ouvert le feu, mais le véhicule a pris la fuite, en sens inverse, sur l'autoroute. Il a été retrouvé abandonné un peu plus loin, vide. Le conducteur est toujours recherché, le passager du véhicule est en garde à vue. 

Le policier auteur des coups de feu est auditionné, comme le veut la procédure.

Contacté par France 3 Côte d'Azur, le parquet de Nice précise ce mardi qu'une enquête est ouverte pour refus d'obtempérer aggravé, recel de véhicule volé et tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Le 19 mars dernier, un homme avait été interpellé suite à un refus d'obtempérer dans l'ouest de Nice.