Rejet de loi contre l'immigration : comment ont voté les députés du Var et des Alpes-Maritimes ?

Le gouvernement va devoir décider ce mardi de l'avenir de son projet de loi immigration, qui s'est empalé sur une motion de rejet à l'Assemblée nationale, mais qui peut encore suivre un parcours législatif incertain... ou être retiré. Le point sur la position des élus du Var et des Alpes-Maritimes.

Au lendemain du vote de la motion de rejet, il y a la question de l'avenir : celui de Gérald Darmanin, et celui de l'Assemblée que certains voudraient bien voir dissoute.

"Nous verrons ce que nous déciderons", a déclaré lundi soir le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, expliquant qu'Emmanuel Macron, qui a refusé sa démission, avait demandé qu'on lui présente mardi "une suite pour ce texte".
Après un rejet serré mais spectaculaire par les votes cumulés des députés de gauche, des Républicains (LR) et du Rassemblement national (RN), trois chemins se présentent à l'exécutif : renvoyer le texte au Sénat pour une nouvelle lecture, le soumettre à une Commission mixte paritaire (CMP) composée de députés et sénateurs, ou tout simplement renoncer.

Comment ont voté les élus des Alpes-Maritimes ce lundi ? Parmi eux, Eric Ciotti, le président des Républicains, un parti qui se sent en position de force.

Ils affichent même leur victoire :

L'Azuréen a appelé à ce que les débats "se poursuivent sur une base beaucoup plus crédible". À savoir celle du Sénat.

> Le détail des votes par parti.

Pour la motion de rejet dans les Alpes-Maritimes :

Dans le Var :

Contre la motion de rejet dans les Alpes-Maritimes :

Dans le Var :

Synthèse du vote

  • Nombre de votants : 548
  • Nombre de suffrages exprimés : 535
  • Majorité absolue : 268
  • Pour l'adoption : 270
  • Contre : 265

Ce mardi, Jordan Bardella (RN) appelle à "la dissolution" de l'Assemblée après l'échec du gouvernement sur l'immigration.