REPLAY. Rugby : le Stade Niçois peut rêver de ProD2 après sa victoire sur l'US Bressane 31-22

Le Stade Niçois s'impose 31-22 contre l'US Bressane dans ce choc au sommet entre les deux leaders du championnat de Nationale de rugby. Le rêve d'accèder à la ProD2 se poursuit. (Re)voir le match.

Rugby Nationale : Grand moment d'émotion pour les joueurs du Stade Niçois après leur victoire sur l'US Bressane 31-22.
Rugby Nationale : Grand moment d'émotion pour les joueurs du Stade Niçois après leur victoire sur l'US Bressane 31-22. © FTV

Le choc des deux co-leaders pour cette 20e journée du championnat de Nationale de rugby s'est conclu par la victoire du Stade-Niçois 31-22 face à l'US Bressane.
Les Niçois ont réalisé le match parfait avec 4 essais à la clé. Une rencontre dominée de bout en bout.
Nice en profite pour prendre la tête du classement général. A 6 journées de la fin, ils peuvent se mettre à rêver de la Pro D2.

►Voir le match Stade Niçois contre l'US Bressane

Un choc commenté par Eric Ambrosini et Thierry Louvet (ancien joueur du Rugby Club Toulonnais).

durée de la vidéo: 01 h 53 min 47
Replay. Rugby : Nice/Bourg-en-Bresse, le choc des leaders de Nationale

 

Les deux formations sont considérées comme les « épouvantails » du championnat. Deux cadors qui partagent la même ambition : la montée en Pro D2. Et la lutte promet d’être rude puisque depuis le week-end dernier, les deux équipes se partagent la 1ère place du classement en nombre de points.

Nice/Bourg-en-Bresse : la course-poursuite

Il y a 15 jours, à la faveur d’une petite mais précieuse victoire à Massy, les Bressans avaient ravi le leadership aux Azuréens. Mais le week-end dernier, Bourg-en-Bresse a été battu à domicile par Massy à la surprise générale. Dans le même temps, Nice s’imposait à Bourgoin-Jallieu. Conséquences : les Niçois peuvent à nouveau s’asseoir dans le fauteuil de leader mais ils doivent le partager… avec Bourg-en-Bresse !

Dimanche, les deux équipes vont enfin pouvoir s’expliquer, en jeu : la suprématie dans ce championnat.

La division nationale

Jusqu’à présent ce sont les équipes de Fédérale 1 qui pouvaient accéder à la Pro D2. Mais le constat est impitoyable : les équipes fédérales ne disposent pas du budget et de structures suffisamment professionnelles pour pouvoir se défendre à l’échelon supérieur. Sur ces dernières années, Bourg-en-Bresse en est d’ailleurs un des exemples puisque chaque accession en Pro D2 s’est soldée la saison suivante par une relégation.

Cette division a donc été créée par la Fédération Française de rugby afin d’éviter que ces équipes ne fassent comme l’on dit dans le jargon sportif « l’ascenseur ».

La Division Nationale réunit 14 équipes sélectionnées en fonction d’un cahier des charges très strict et donnera lieu à des accessions en Pro D2, l’antichambre du Top 14.

Deux montées et aucune relégation

Dans un contexte de crise sanitaire, cette nouvelle division est presque passée inaperçue. Et pourtant, depuis le début de la saison, ce championnat génère spectacle et suspens surtout dans le haut du tableau où la montée à l’échelon supérieur est en jeu.

Modelé sur le format du Top 14, les quatre premières équipes du classement disputeront les demi-finales sur un seul match. Le 1er et le 2ème du classement auront l’avantage de jouer cette rencontre couperet à domicile. Les deux équipes qualifiées disputeront la finale du Championnat de National mais elles accèderont aussi à la Pro D2.

Montée pour l’un et remontée pour l’autre

Pour Nice, la montée représenterait une étape importante dans la reconstruction du club. Jusqu’à la fin des années 90, le Racing Rugby Club Niçois était considéré comme une place forte du rugby en France. Mais le tournant professionnel mal anticipé par les dirigeants de l’époque a mis fin à cette période faste.

Depuis 2012, le Stade Niçois a pris le relais et se construit pas à pas… un recrutement ambitieux, des infrastructures dignes de ce nom et une école de rugby forte de 300 membres, les azuréens aimeraient repositionner la 5ème ville de France dans l’élite du rugby français.

Pour Bourg-en-Bresse, l’objectif est la remontée en Pro D2. Les Bressans y ont goûté à deux reprises lors des saisons 2013/2014 et 2018/2019 mais à chaque fin de saison, les violets ont connu la relégation. Cette saison, les hommes de Yoann Boulanger (entraîneur principal) et de Thomas Chauveau (entraîneur des avants) font partie des favoris pour la montée. En 13 matches, l’USBPA s’est imposé à 10 reprises et détient pour l’instant, le record du nombre de victoires.

Le choc entre le Stade Niçois et l’US Bressane permettra à l’une des deux équipes de devenir leader de la Nationale et de prendre un ascendant psychologique peut-être décisif avant les phases finales du championnat.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport à l'antenne vos rendez-vous partenariats événements sorties et loisirs