Succès de Franjynes, la marque azuréenne fête son 1er anniversaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre-Olivier Casabianca
Julie Meunier a créé la marque "Franjynes" en 2017
Julie Meunier a créé la marque "Franjynes" en 2017 © France 3 Côte d'Azur/N.Morin

Créé en juin 2017, la start-up Franjynes fête son 1er anniversaire avec l'ouverture d'un showroom à Nice. La marque azuréenne propose des franges, des turbans, pour les femmes et les enfants qui ont perdu leurs cheveux.


Elément nécessaire à la reconstruction de son identité ou de sa féminité, le turban est un accessoire de mode destiné aux femmes et aux enfants qui ont perdu leurs cheveux. 

Julie Meunier a créé son commerce en ligne en juin 2017.  Le succès est au rendez-vous. Près de 2.500 turbans à frange ont déjà été vendus et une nouvelle collection vient de sortir.



Une réussite économique et sociale qu'elle tenait à partager avec celles qu'elle appelle affectueusement "ses sœurs de combats" : "Ces turbans sont fabriqués par un atelier de femmes avec des maladies physiques qui sont en réinsertion professionnelle et ça c'est la dimension sociale que je voulais absolument donner", explique Julie Meunier. 

Cet accessoire est vendu en France et à l'étranger, dans une quarantaine de points de vente. Prochaine étape ; un showroom ouvrira à Nice en juin prochain.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.