Tour de France à Nice, vers un huis clos ? “Ce serait une catastrophe” pour les professionnels du tourisme

Le Tour de France qui prendra son départ de Nice se déroulera-t-il à huis clos comme l'envisage la ministre des sports Roxana Maracineanu / © Jean François Ottonello Max ppp
Le Tour de France qui prendra son départ de Nice se déroulera-t-il à huis clos comme l'envisage la ministre des sports Roxana Maracineanu / © Jean François Ottonello Max ppp

La ministre des sports Roxana Maracineanu envisageait cette option, un Tour de France sans spectateur. Les professionnels du sport et du tourisme à Nice ne sont pas favorables à cette option.  

Par Coralie Becq

Le départ est prévu pour le 27 juin, mais à ce stade, le Tour de France est menacé par la pandémie de coronavirus. Plusieurs scenarii sont envisagés. L'hypothèse d'un maintien du Tour, mais sans spectateur, a été évoquée par la ministre des Sports Roxana Maracineanu. Une petite phrase qui a provoqué l'émoi chez les professionnels du tourisme. La ministre, s'est depuis, ravisée, en estimant qu'il est "trop tôt pour décider".  
 
Nice va devenir ville-hôte du Tour pour la 37e fois depuis la création de la course en 1906. Un seul grand départ s'y est tenu, c'était en 1981. Alors le président des syndicats hôtelier Denis Cippolini se dit inquiet : 

Si c'est sans spectateur, dans ce cas il faut reporter - Denis Cippolini

Les professionnels attendent cet événement depuis longtemps (le maire Christian Estrosi, essai de l'obtenir depuis une dizaine d'années), ils étaient ravis. En 2019, lors de l'obtention de ce grand départ, la mairie de Nice estimait les retombées économiques à près de 80 millions d'euros pour un investissement de 3,5 millions d'euros. Selon le site spécialisé TourMag, qui cite une étude publiée par le cabinet Protourisme, "le passage du Tour est toujours intéressant : pour 1 € investi, le passage du Tour rapporte environ 1,50 € à la collectivité organisatrice". 

On imagine qu'un Tour sans spectateur (même s'il reste les équipes) est un drame économique pour la ville hôte. 

Vous imaginez l'image que l'on va donner de notre ville, de notre région - Denis Cippolini

"Il y avait entre 10 et 12 millions de spectateurs l'année dernière sur les routes, on ne peut pas l'envisager sans ce public." Ajoute le président du syndicat hôtelier.   

Cette hypothèse est inconcevable - Jean-Louis Petit

Jean-Louis Petit, le vice-président du comité olympique 06, président du comité départemental de la FFC (Fédération Française de Cyclisme) ne peut envisager cette option. Selon lui, rien que l'organisation de l'événement en lui-même ne peut pas se faire à huis clos. "La caravane du Tour, c'est de la publicité, le village de départ, le podium protocolaire, tout ça, on ne peut pas le faire sans public et le Tour sans ça, ce n'est pas le Tour". 

Pour l'instant, l'organisateur ASO (Amaury Sport Organisation) ne s'est pas prononcé sur le sujet.  

Rudy Molard, confiné à Vence

En dehors des compétitions, on pouvait le croiser sur les routes de l’arrière-pays sur son vélo. Nous l'avions rencontré entre deux courses importantes, le Tour de Provence et le tour des Alpes-Maritimes et du Var.

Aujourd'hui il est comme tout le monde, confiné. A Vence, il tente de garder la ligne et de s'entraîner sur son vélo d'appartement mais il est forcement inquiet pour la saison. 

Le grimpeur de l’Équipe cycliste Groupama-FDJ n'est pas favorable a un maintien du Tour sans public :


Ce qui nous fait vibrer chaque année en juillet, c'est les spectateurs, la ferveur, là ça n'aurait pas la même saveur - Rudy Molard 

Avec ou sans public, la question même du maintien du Tour se pause. Il faut un gros entrainement et les sportifs (en tout cas français) sont confinés sans pouvoir participer aux compétitions. 

Il faudrait pouvoir s'entraîner à partir de mi-avril et reprendre les compétitions en juin, on ne peut pas attaquer par un Tour de France -Rudy Molard

L'événement est encore loin dans le temps, mais au vu de la situation, les conditions ne semblent pas réunies pour que le Tour de France ait lieu cet été 2020. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus