Un avion de ligne a survolé Nice à très basse altitude ce samedi

L'appareil de la compagnie TAP Air Portugal a décollé de l'aéroport de Nice à 19 h 18 et, pour une raison inconnue, survolé le centre-ville et le mont Boron avant de virer sur la mer.

Un avion de la compagnie Air Portugal a survolé Nice a très basse altitude ce samedi soir. L'appareil a décollé de l'aéroport de Nice à 19 h 18 dans le sens ouest-est, mais il n'a pas suivi la trajectoire normale en réalisant immédiatement un virage sur la droite vers la mer.

Le biréacteur a, au contraire, légèrement viré sur la gauche et a survolé le centre-ville de Nice puis le mont Boron avant de se trouver enfin au-dessus de la mer, au droit de la rade de Villefranche-sur-Mer...

Survol trop bas

D'après les données du site de tracking Flightradar24, l'Embarer E190 se trouvait à seulement 2500 pieds (760 mètres) de haut lorsqu'il a commencé à survoler la capitale azuréenne.

Il serait passé au-dessus de la gare de Nice-ville à 3500 pieds environ, puis au-dessus du mont Boron à 4300 pieds, soit 1300 mètres.

Une trajectoire et une altitude qui interrogent. Sur X (anciennement Twitter), @A_Tout_Pique se demande s'il s'agit d'un "loupé" ?

"Il n'aurait jamais dû être là"

"Ça laisse de la marge mais il n'aurait jamais dû être là" confie un spécialiste joint par France 3 Côte d'Azur.

Contactés, ni la direction de l'aéroport de Nice ni la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) n'étaient joignables ce dimanche pour apporter des explications sur cet événement.

La procédure de décollage depuis l'aéroport de Nice prévoit que "sauf clairance contraire donnée par l’ATC (Air Traffic Control, les contrôleurs aériens), ne pas survoler les terres en dessous de 5000 pieds (1500 mètres)".

En 2017, le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) avait ouvert une enquête sur un "incident grave" survenu à l’aéroport de Nice par un avion de la même compagnie : le pilote avait confondu une voie de circulation avec la piste d’envol et parcouru près d’un kilomètre avant d’interrompre de justesse son décollage.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité