Cet article date de plus de 6 ans

Une page Facebook permet de repérer les contrôleurs dans les transports niçois

Plus de 1.800 personnes font vivre en en temps réel une page Facebook qui signale la présence des contrôleurs sur le réseau Ligne d'Azur. Leur message est clair, il s'agit d'un coup de pouce en temps de crise et non une aide à la fraude. Reportage ce soir dans notre édition de Nice à 19 heures 15.
Plus de 1.800 personnes font vivre en en temps réel une page Facebook qui permet de signaler la présence des contrôleurs sur le réseau Ligne d'Azur des bus et tramways mais leur message est clair, il s'agit d'un coup de pouce en temps de crise et non une aide à la fraude.

Le fondateur de "Solidarité aux sans ticket" de préciser en message d'accueil : "Nous ne cautionnons pas la fraude et nous ne remettons pas non plus en cause la nécessité de contrôles, quelle que soit la manière dont ceux-ci s'effectuent. Nous souhaitons simplement vous permettre de choisir entre une dépense de 1,50€ pour un ticket en règle ou une dépense de 32€ à 86€ pour une situation irrégulière (absence de ticket ou ticket non validé)."

Face à ce véritable mouvement, la mairie se dit impuissante. Dans un article de Nice-matin, Phillipe Pradal, le premier adjoint du maire de Nice parle d'un "site de voleurs".

Reportage Massa  Pascal, Persia Bernard, Soffer Jacques et Giordano Géraldine :

durée de la vidéo: 02 min 15
Page facebook signalant les contrôleurs de bus et tramway
Intervenants : des usagers et Philippe Pradal - 1er adjoint au maire de Nice - Président de la Régie Lignes d'Azur
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
internet technologies transports