Cet article date de plus de 3 ans

Vol d'essai manqué pour celui qui veut faire Nice - Calvi en pédalant dans un ballon dirigeable

Stéphane Belgrand-Rousson est l'unique pilote au monde de ballon à propulsion musculaire.  Cet ancien pilote de ligne n'en est pas à son coup d'essai mais il va tenter prochainement de relier Nice à Calvi, en Corse. Le vol d'essai a été contrarié ce 16 février.
Le ballon à propulsion musculaire lors d'une tentative de traversée de la Manche.
Le ballon à propulsion musculaire lors d'une tentative de traversée de la Manche. © France 3 Côte d'Azur
Stéphane Belgrand-Rousson n'a pas réussi ce vendredi 13 février son vol d'essai qui devait relier la rade de Villefranche à Nice à bord de son Zeppy géant. Un drôle d'engin : entre dirigeable et disons voilier :

Vol d'essai compliqué pour Stéphane Belgrand-Rousson

Retour sur cette aventure :



Avec sa drôle de machine, Stéphane Belgrand-Rousson pourrait presque voler au dessus des montagnes mais c'est la mer qu'il a choisi de survoler.
Une traversée de 175 kilomètres à vol d'oiseau, ou plutôt de ballon pour relier Nice à Calvi, en Corse.

Ce sportif se prépare en ce moment à Villefranche-sur-Mer, nous l'avons suivi lors de son entraînement.

"Le vol musculaire c'est avant tout une machine volante très complexe à piloter", explique Stéphane Belgrand-Rousson. 



En 2008, il avait tenté le survol de la Manche mais n'avait parcouru que 30 des 50 kilomètres prévus. Cette fois, la distance est plus grande, pour s'aider, le pilote va s'aider d'un hydrofoil, c'est-à-dire un aileron placé sur l'eau et relié au ballon pour lui permettre d'aller plus vite.

Un peu rêveur, après la Corse en septembre, Stéphane Belgrand-Rousson veut s'offrir l'Atlantique.







 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport insolite sorties et loisirs