We Cook 2 meet : 2 amis cuisinent chez vous en échange du gîte

Deux cuisiniers se lancent dans un road trip original : ils proposent un repas en échange d'un couchage. Jeudi, ils passent par Nice.

Clément Gonnet et Franck Ferraris ont réalisé un tour de chauffe concluant de Montpellier à Nice, en passant par l'Italie et la Suisse.
Clément Gonnet et Franck Ferraris ont réalisé un tour de chauffe concluant de Montpellier à Nice, en passant par l'Italie et la Suisse. © FTV / Frédéric Pasquette
On connaissait "Nus et Culottés", l'aventure de deux copains qui voyagent sans le sou, et dont les journées sont dictées par les rencontres. En échange, ces garçons filent des coups de mains. 

Franck Ferraris et Clément Gonnet, eux, sont cuisiniers. Alors, pour financer leur voyage, ils ont eu l'idée de mettre leurs talents culinaires à contribution. L'idée est de proposer le couvert, en échange du gîte.

  La cuisine, c’est un langage universel, un élément fédérateur. 

explique Clément Gonnet.
 
INSOLITE. Deux Savoyards se lancent dans un tour du monde culinaire

Les deux compères de 25 ans et 26 ans n’avaient jamais marché, ni jamais campé. Alors, avant le grand départ pour un tour du monde, tour de chauffe gastronomique pour We cook 2 meet de Montpellier à Nice.

Depuis le 6 janvier, les cuisiniers sont passés par Chambéry, Annecy, Genève, Lausanne, Gênes, Come, Milan, Monza, San Remo, et Menton. Et ils sont confortés dans leurs projets.
 

On a vu que ça plaisait aux gens, ça nous rassure. Nous sommes très surpris de leur accueil ainsi que de la médiatisation de notre aventure. 

Le duo compte plus 5600 followers sur sa page Facebook. Déjà une certaine notoriété.

Quand les rôles s’inversent

À Monza, Clément Gonnet et Franck Ferraris ont été accueillis par un certain Eugenio. Le généreux Eugenio, chef d’un hôtel, les a invités à la table de son restaurant.  « Un dîner préparé par un grand chef italien. » En échange, eux, ont concocté un repas pour 20 personnes, pour lui et sa famille.
 
Durant ce premier périple, les cuisiniers ont aussi traversé des moments plus difficiles, comme cette fois où ils ont finalement dû se résoudre à dormir dans une auberge de jeunesse, à Come.

Ce mardi, ils sont à San Remo. Mercredi, ils seront à Menton ; jeudi, à Nice.
 

Une envie de liberté


Formés ensemble au lycée hôtelier de Montpellier. Ils ont tous deux fait le choix d’une rupture conventionnelle pour se lancer dans ce road trip. Ils ne comptent pas sur ce voyage pour trouver un nouveau poste.

« On voulait se mettre en standby pour partir en étant libre de tout projet. »

Début mars, Clément Gonnet et Franck Ferraris se lanceront donc le 10 mars dans leur tour du monde, au départ de Québec. Leur itinéraire n’est pas arrêté. Les étapes se feront « au fil des rencontres ». Ils se laissent voyager, comme ils disent.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cuisine culture gastronomie