• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nuit du 3 au 4 octobre: le cauchemar

Il y a un mois, des trombes d'eau s'abattaient sur la Côte d'Azur en à peine deux heures faisant déborder de nombreux cours d'eau. Des torrents de boue emportaient tout sur leur passage et provoquaient la mort de 20 personnes. Une tragédie sans précédent qui restera longtemps dans les mémoires.

Par Olivier Le Creurer

Un torrent de boue déferle et plonge la Côte d'azur dans un chaos d'une rare violence. Les automobilistes sont pris au pièges, les rues sont méconnaissables. Cette nuit du samedi 3 octobre se transforme en cauchemar ! A l'intérieur de chaque habitations, ils découvrent le même scénario la boue a tout emporté et les habitants sont en état de choc.

Un cauchemar

Au levé du jour, le temps semble suspendu ! L'ampleur des dégâts est spectaculaire : en deux heures, il a plu l'équivalent de deux mois de précipitation ! Les pluies diluviennes auront emportées, avec elles, les vies de 20 personnes. Ce matin là, les 60 000 sinistrés commencent à réaliser, comme à Mandelieu où 7 personnes se sont noyées dans les garages de cette résidence. Certains sinistrés passeront les nuits à venir  dans des centres d'hébergements d'urgence. Fatigués, souvent  désorientés. 

Intempéries: le rappel des faits un mois après
Cette nuit samedi 3 octobre se transforme en cauchemars ! A l'intérieur de chaque habitations, le même scénario la boue a tout emporté et les habitants sont en état de choc.. Reportage: C. Chaillan, B. Mariani et C. Fabre

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus