Pourquoi l'Ultra-Trail du Mercantour peut avoir lieu comme prévu

L'événement rassemblant 1600 coureurs débute jeudi 3 septembre à Levens, et se déroulera tout le week-end. Le contexte sanitaire lié à la Covid-19 n'a pas empêché la tenue de ce rendez-vous de course à pied, et c'est bien l'un des seuls dans ce cas. Explications.
En 2019 l'Ultra-trail du Mercantour s'est déroulé à la mi-juin. Il a été décalé cette année en septembre pour cause de Covid-19.
En 2019 l'Ultra-trail du Mercantour s'est déroulé à la mi-juin. Il a été décalé cette année en septembre pour cause de Covid-19. © Laurence Collet, FTV
L'heure H, c'est 22 heures, jeudi soir, sur le Grand Pré de Levens. Les concurrents de l'épreuve maîtresse, l'Ultra-Trail Côte d'Azur Mercantour, prendront le départ pour 130 kilomètres en pleine nature. Dès le matin, il y avait foule au village de la course pour retirer les dossards. Foule... masquée bien évidemment.
 

Qu'ils soient inscrits sur l'épreuve reine ou sur l'une des quatre autres courses de cette fin de semaine, les 1600 coureurs peuvent, derrière leur masque, avoir le sourire. L'événement sportif initialement prévu du 3 au 6 juin a certes été reporté pour cause de crise sanitaire, mais il a finalement bien lieu, contrairement à d'autres rendez-vous majeurs : Iron Man, marathon et semi-marathon de Nice ont été annulés. Même sort pour le semi-marathon de Cannes prévu le 20 septembre, et Courir pour une fleur initialement programmé en octobre à Antibes, ou encore le Roc d'Azur, le grand rendez-vous de VTT dont l'annulation vient d'être annoncée.
 

Nous avons anticipé en proposant des garanties sanitaires à la préfecture et au Département, partenaire de l'événement

Mickael CROUIN, association New Dream Côte d'Azur

L'association organisatrice a travaillé avec la Fédération française d'athlétisme et l'ITRA qui régit à l'international l'organisation des trails pour présenter un dispositif adapté. Un document "Guidelines Covid" a été mis en ligne pour que tous les participants puissent le consulter.

Le disposif impose le port du masque, distanciation sociale et nettoyage des mains au gel hydroalcoolique à l'entrée et à la sortie de chaque zône de regroupement :Masque et gel ont été ajoutés à la liste du matériel obligatoire pour chaque participant.

"Nous avons la chance d'avoir, avec le Grand Pré de Levens, une immense aire d'accueil", se réjouit Mickaël Crouin.
 

Concurrents et accompagnants, nous tablons sur une jauge maximum de 2800 ou 2900 personnes en simultané sur le Grand Pré jeudi soir, bien en-deça du plafond de 5000 personnes.

Reste la question du public sur le parcours, et sur la ligne d'arrivée à Saint-Martin-Vésubie : pour tous les consignes sont les mêmes, port du masque et distanciation sociale, à chacun de prendre ses responsabilités...

Interrogé ce matin sur France Bleu Azur, le préfet des Alpes-Maritimes, qui impose par ailleurs le port du masque aux joggeurs dans certaines zônes du département, a rappelé son approche : "bon sens" quant au port du masque.
 

Quand on va courir en forêt pour un trail, et qu'on est isolé, on peut se dispenser du masque.

Bernard Gonzalez, préfet des Alpes-Maritimes

Seul bémol, le nombre de kinés mobilisés pour l'événement a dû être réduit pour "limiter les contacts". Ils étaient 20 l'an dernier, ils ne sont plus que 8 cette année. "Le dispositif a été allégé sur le début du parcours, là où il n'y a pas encore trop de casse", explique Mickaël Crouin pour l'organisation.

Rendez-vous donc à Levens jeudi à 22 heures pour la première vague de départs en présence notamment de Xavier Thévenard, l'un des cinq meilleurs trailers mondiaux. Dès 19 heures 30, concerts dans le cadre des Soirées estivales du Département.
 
L'ensemble des courses est à suivre sur le site internet de l'épreuve, sur les réseaux sociaux et sur l'écran géant installé à l'arrivée à Saint-Martin-Vésubie.

 
Les épreuves de cette édition 2020
  • Le 130km : En individuel et en relais (4 ou 2) 129km pour 8 750 mètres de dénivelé positif, c'est la première course à s'élancer : départ ce jeudi 3 septembre à 22h à Levens, la course devra être bouclée en 45 heures maximum.
  • Le 70km : 74,7km pour 4916 mètres de dénivelé positif, au départ de Levens ce jeudi aussi à 22h (21 heures de course maximum). 
  • Le 45km : 44,5km pour 3 400 mètres de dénivelé positif, au départ de Saint Martin Vésubie samedi à 7h (13 heures maximum).
  • Le KV : 4,5 km pour 1160 mètres de dénivelé positif, au départ de Saint Martin Vesubie le samedi à 9h, (2 heures 45 maximum). 
  • Le 10km : 10km pour 600 mètres de dénivelé positif, au départ de Saint Martin Vésubie samedi à 15h, (3 heures 30 maximum).
A noter que cette année l'épreuve de 21 kilomètres n'aura pas lieu.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parc national du mercantour nature parcs et régions naturelles course à pied sport trail montagne