Cet article date de plus de 8 ans

Randonnées en montagne : 3 regles de sécurité incontournalbles

A la suite de la mésaventure de 24 adolescents allemands et de leurs cinq accompagnateurs adultes qui ont perdu leur chemin dans le parc du Mércantour, sur le versant italien, la compagnie de gendarmerie de Puget-Théniers rappelle les consignes de prudence pour randonner en toute sécurité.
Selon le commandant Benoit Tonanny, de la compagnie de Puget-Théniers, pour randonner en toute sécurité il suffit "juste" d'appliquer "La" règle des 3 "E".
Une règle simple poursuit-il : "Etre équipé, être encadré et être entraîné".

 "Il faut partir avec des topoguides à jour, une boussole, et du matériel de randonnée vérifié

Et d'ajouter : "Le mieux est de s'assurer les services d'un accompagnateur de moyenne ou de haute montagne, et d'éviter les cours trop physiques si on n'a pas l'habitude." Autre conseil de bon sens, prodigué par le commandant de la compagnie et c'est peut-être le plus important : 

il faut savoir renoncer lorsque l'on se rend compte que la course est trop dure


Enfin, Benoit Tonanny alerte sur les névés (accumulation de neige qui peut perdurer pendant une partie de l'été) toujours présents dans nos massifs en ce début du mois de juillet. "Cette neige est très instable en raison des grosses chaleurs, cela peut devenir très glissant et extrêmement dangereux."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité montagne sport