• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Les routiers manifestent à la Turbie contre une directive européenne sur le travail détaché

Les chauffeurs ont distribué des tracts. Image d'illustration. / © MAX PPP
Les chauffeurs ont distribué des tracts. Image d'illustration. / © MAX PPP

Les transporteurs routiers dans le cadre d'une journée nationale d'action, protestent contre l'exclusion du transport routier de la nouvelle directive européenne sur le travail détaché.

Par Catherine Lioult

Les routiers sont en colère, et ils le font savoir ce mardi  dans les secteurs frontaliers. Motif de la grogne : la nouvelle directive européenne qui règlemente le travail détaché. Le transport routier est exclu de ce texte selon les transporteurs qui crient au dumping social et disent qu'ils sont les "travailleurs low cost" de l'Europe. 
Ainsi, au péage de la Tubie, des professionnels ont distribué des tracts dans les deux sens de la circulation, pour expliquer que  certains grands groupes n'hésitent pas à licencier des conducteurs pour faire appel à des chauffeurs étrangers. Cette journée s'inscrit dans le cadre d'une semaine de mobilisation initiée par l'ETF, fédération européenne des travailleurs des transports.

Une lettre au président de la république


Les cinq syndicats routiers (CFDT, CGT, FO, CFTC, CFE-CGC) ont écrit ce mardi au président Emmanuel Macron pour être reçus. Dans leur lettre, ils dénoncent les "conséquences désastreuses" de l'exclusion du secteur routier de la directive européenne renégociée le mois dernier.
"Votre renoncement" va entraîner "assurément dans un avenir proche la mort du métier de conducteur en France", poursuivent-ils.
AVEC L'AFP -



Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus