Cet article date de plus de 3 ans

Saint Jean Cap Ferrat : une plage emblématique de la Côte d'Azur démantelée par la préfecture

Les services de l'Etat se sont déplacés ce jeudi 21 juin à Saint-Jean-Cap-Ferrat dans les Alpes-maritimes. leur but était de déménager la mythique plage de la Paloma. Sans droit ni titre, elle occupe le domaine public depuis 2010.
La Paloma, plage privée saint-jeannoise occupe sans droit ni titre le domaine public depuis 2010.
La Paloma, plage privée saint-jeannoise occupe sans droit ni titre le domaine public depuis 2010. © Maxppp
Quelques semaines après le déménagement de la plage de la Mala, c'est au tour de Paloma de connaître le même sort. Sans droit ni titre elle non plus, elle occupe le domaine public depuis les années 2008-2009. Ce jeudi matin, déménageurs et d'huissiers de justice, ainsi que les gendarmes se sont rendus à Saint-Jean-Cap-Ferrat pour procéder au déménagement des installations.

Une partie du matériel comme les matelas, transats et parasols sont été retirés de la plage. Le restaurant est maintenu pour l'instant.

Ce jeudi 21 juin la plage est démantelée.
Ce jeudi 21 juin la plage est démantelée. © Maxppp

Serge Castel, directeur départemental des Territoires et de la Mer (DDTM) nous a précisé que l'audience au tribunal administratif concernant l'occupation du domaine public maritime est prévue en septembre.

Les employés de la Paloma rangent le matériel
Les employés de la Paloma rangent le matériel © Maxppp

Les 12 employés de Jean-Claude Vanini, le gérant de la plage risquent d'être mis au chômage technique "je vais tout faire pour les maintenir en poste, ils seront peut être employés dans autres établissements de la côte".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société méditerranée mer sorties et loisirs littoral aménagement du territoire