• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Saint-Laurent-du-Var : les propos du maire sur les Roms font polémique

Poubelles à Saint-Laurent-du-Var / © France 3 Côte d'Azur
Poubelles à Saint-Laurent-du-Var / © France 3 Côte d'Azur

A Saint-Laurent-du-Var, il est interdit d'ouvrir et de fouiller les poubelles. L'arrêté municipal n'est pas nouveau, il a plus d'un an, mais de récents propos du maire, ont fait réagir le représentant de la communauté Rom, qui s'est sentie stigmatisée.

Par Pierre-Olivier Casabianca


La polémique arrive un an et 2 mois après la mise en place de l'arrêté. A la mi-avril, lors d'une réunion publique, le maire de Saint-Laurent-du-Var, Joseph Segura, indique que ce sont les Roms qui fouillent dans les poubelles.
Viorel Costache, président de l'association de défense des droits des Roms dénonce des "propos discriminatoires car il a utilisé le mot Rom, c'est pas juste les Roms qui fouillent les poubelles, il y a des Français".

D'après Joseph Segura les poubelles sont éventrées à la nuit tombée, à la recherche de matériaux, et les déchets attirent les rats. En 14 mois, 60 verbalisations ont été délivrées. Toujours à des gens de la communauté selon lui. "C'est les Roms, si ça avait été une autre communauté je l'aurais dit. Ce sont les Roms qui ouvrent les poubelles" réaffirme Joseph Segura.



D'après la mairie, ces fouilles sauvages auraient baissés de moitié dans la ville depuis la mise en place de l'arrêté. L'association de défense des Roms souhaite elle, attaquer le maire pour discrimination envers la communauté.

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus