Pour son dernier mondial d’apnée, le Marseillais Morgan Bourc'his passe champion du monde à Villefranche-sur-Mer

Morgan Bourc'his / © Bill RHAMEY
Morgan Bourc'his / © Bill RHAMEY

Il jouait un peu à domicile. Le Marseillais Morgan Bourc'his, alias l'Homme Bleu a plongé ce lundi 9 septembre à Villefranche-sur-Mer dans les Alpes-Maritimes dans le cadre du mondial d’apnée AIDA 2019. Il bat son record et par la même le titre mondial en poids constant sans palme.

Par Anne Le Hars

Morgan Bourc'his veut laisser la place aux jeunes. Le Marseillais vice-Champion du Monde lors de la dernière compétition, aujourd'hui âgé de 41 ans, aspirait toujours à la plus haute marche du podium.
Et si c'est la "der", l'apnéiste ne va pas lâcher prise avant la fin ! Preuve a été faite, il avait annoncé une plongée en poids constant sans palme à moins 91 mètres.

Promesse tenue. Son record personnel est battu d'un mètre. Lors de cette interview à l'issue de la compétition, le champion attendait la validation officielle des juges :

"Il y a momnent où il faut être prêt... Beaucoup de monde sur la zone de plongée, ça bouge, on est au large et oui, je n'avais qu'une chance... En apnée, il faut être prêt sur l'instant. On ne répète pas".


Revoir sa plongée de ce lundi :

Pour ce mondial, il s'est préparé intensivement depuis deux mois.
 
"J'ai voulu concentrer ma préparation à Marseille. Profiter de la mer grâce à mon club le Massilia Sub, mais aussi des infrastructures qui m'accueillent sur l'année pour parfaire ma préparation annexe. J'ai vraiment voulu jouer à domicile."

C'est en effet au Cercle des Nageurs de Marseille  qu'il réalise ma préparation apnée à sec en milieu hypoxique. Deux à trois fois par semaine de juillet à fin août, les séances d'1h30 sur un rameur tout en respirant un mélange hypoxique délivré par une machine s'enchainent. "Pour cela, je me suis rapproché d'une société spécialisée dans l'entraînement en altitude avec un programme personnalisé."

C'est au YCPR-Yacht Club de la pointe rouge qu'il assure sa préparation physique en salle une à deux fois par semaine.

"Quand on va dans les profondeurs au milieu de rien, on est très centré sur soi, à l'écoute de ses sensations qui sont très fortes. C'est ouvrir une porte sur une autre dimension", poursuit-il.

C'est quoi un bon apnéiste ?

Lui qui est le meilleur dans sa discipline, comment voit-il un "bon apnéiste ? "

"Je ne me considère pas comme tel... Pas comme le meilleur au monde ! Je crois que c'est celui qui est prêt le jour J et qui a la capacité à l'être quand il le faut."


Lors de ces mondiaux d'apnée (qui se déroulent jusqu'au 15 septembre) dans sa catégorie de prédilection le poids constant sans palmes, la discipline la plus exigeante de l'apnée, la plus technique, sans assistance, seul face aux éléments, il s'est distingué face notamment au russe Alexey Molchanov.

Je suis satisfait globalement de ma préparation. Je suis bien sous l'eau".

 
Après une année très chargée pour l'athlète, une expédition éprouvante en Norvège, une initiation ludique avec la star du football David Beckham à Miami, un stage d'entraînement intensif en Egypte, "l'homme bleu" démarre sa saison avec deux très belles performances.  

► Sa rencontre avec David Beckham :
En effet, il prouve que sa condition physique et son mental sont au rendez-vous en remportant en juin dernier le Nice Abyss Contest et les Championnats de France à tout juste une semaine d'intervalle.
 
Pour lui, les trois adversaires les plus redoutables étaient :
  • le Russe Alexey Molchanov,
  • le Néo-Zélandais David Mullins
  • le Polonais Mateusz Malina. 
Comme le montrent les résultats validés ce lundi, le russe a notamment obtenu un carton rouge :

 
Morgan Bourc'his / © Bill RHAMEY
Morgan Bourc'his / © Bill RHAMEY
"Les conditions sont difficiles à Marseille. Le mistral peut nous faire baisser la température de 26 à 14°C en plein été et en 2 jours. C'est très déstabilisant pour les entraînements. Le courant et les vagues sont aussi de la partie. Mais je pense  y être parvenu. Je suis allé parfois à Nice lorsque les conditions étaient trop difficiles chez nous."
 
Les conditions de la superbe rade de Villefranche-sur-Mer devraient permettrent à ces dates d'assurer de belles performances. Ce mardi 10 septembre, la météo risque malgré tout de perturber la compétition.
L'athlète qui participe donc là à ses derniers mondiaux porte bien son surnom : l"homme bleu".
Comme le précise son entourage, "il souhaite après se consacrer d'avantage à l'environnement et à des expéditions futures...Et à laisser la place aux jeunes !"

Le palmarès de Morgan Bourc'his :

-Treize sélections en équipe de France AIDA (2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 x2 - 2010 - 2011- 2012 - 2013 - 2015 - 2017 - 2019)

-Deux titres de champion du monde AIDA (2008 en équipe - 2013 en individuel poids constant sans palmes)

-Troisième performer mondial absolu en poids constant sans palmes avec -90m

-Sept podiums en championnat du monde AIDA (2006 - 2008 - 2011 - 2012 - 2013 - 2017 x2)

-Onze records de France et deux records d’Europe (poids constant sans palmes 2007 - 2009 - 2011 - 2012 x4 - 2013 - 2015 / dynamique sans palmes 2011 / immersion libre 2017)

-Trois podiums en world class event à Vertical Blue (2012 et 2017 x2)

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus