Un an après la tempête Alex, la destruction du barrage du Suquet à Utelle a commencé

La destruction du barrage du Suquet à Utelle a commencé jeudi 23 septembre et s'échelonnera sur les deux prochaines années. A cause des sédiments déposés par la tempête Alex, le barrage était devenu dangereux.

Un an après la tempête Alex, le barrage du Suquet, situé sur les communes d'Utelle et Lantosque (Alpes-Maritimes), commence à être détruit progressivement.

A cause de la tempête, de nombreux sédiments se sont déposés en amont du barrage. Le bassin du dessus s'est donc rempli et empêchait le bon écoulement de l'eau qui était dirigée sur les côtés. Il y avait un risque d'inondation pour les maisons situées sur son trajet. Il empêchait également "la continuité écologique et biologique", selon la préfecture des Alpes-Maritimes. 

Le barrage était inutilisé depuis 2005. Construit en 1952, il a servi pendant un temps à alimenter des turbines en aval qui participaient à la fabrication d'air liquide pour une entreprise. Inutile depuis 15 ans, l'Etat demandait depuis plusieurs années à son propriétaire sa destruction. Finalement, la tempête Alex a précipité les choses et la préfecture a pris un arrêté pour ordonner sa disparition.

durée de la vidéo: 36 h min
La destruction du barrage du Suquet à Utelle a commencé. ©Véronique Varin / FTV

La démolition va être progressive. Elle a commencé ce 23 septembre avec l'utilisation de micro-minage pour la partie haute du barrage. 180m3  de gravats vont devoir être dégagés dans la semaine qui arrive. Les deux prochains tirs auront lieu en 2022 et 2023.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement nature intempéries météo