Avalanche au Népal: les corps des trois alpinistes français identifiés dans la région de l'Everest

Les trois corps découverts par des guides de montagne au Népal sont ceux des trois jeunes alpinistes français disparus dans cette zone le 26 octobre après une avalanche dans la région de l'Everest.

L'identification est confirmée par la police locale. Les trois corps retrouvés sont bien ceux de Louis Pachoud et Gabriel Miloche, les deux alpinistes de 27 ans originaires respectivement de Briançon et de Chambéry et leur coach niçois de 34 ans, Thomas Arfi. 

"Nous avons reçu l'information que des guides de montagne locaux ont trouvé trois corps", a déclaré plus tôt un porte-parole du bureau de police du district de Solukhumbu à l'AFP.

Les corps ont été découverts "à peu près dans la même zone où étaient conduites les recherches" des trois jeunes alpinistes français disparus le 26 octobre.

Une équipe de secours composée de guides de montagne professionnels a été dépêchée sur place en hélicoptère pour ramener ces corps. 

Après deux jours d'interruption, les recherches avaient repris vendredi pour retrouver les trois alpinistes français disparus après une avalanche pendant leur ascension de la face ouest du Mingbo Eiger culminant à 6.070 mètres d'altitude.

Samedi dernier la France avait décidé de dépêcher sur place des gendarmes du PGHM de Chamonix, basé en Haute-Savoie.