• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Assises des Bouches-du-Rhône : 20 ans de réclusion pour deux règlements de compte et un meurtre

Des faits qui remontent en 2012 / © Maxppp - archives
Des faits qui remontent en 2012 / © Maxppp - archives

La cour d'assises des Bouches-du-Rhône a condamné, vendredi Sofiene Moussaoui, à vingt de réclusion criminelle pour deux règlements de comptes, un meurtre et une tentative commis à Marseille en 2012.

Par GG avec AFP

Le verdict est tombé ce vendredi 6 novembre 2015. Sofiène Moussaoui, agé de 25 ans est condamné à 20 ans de réclusion pour deux règlements de comptes un meurtre et une tentative. 

La vie sauve grâce à une arme enrayée 

En dépit de ses dénégations, l'accusé a été reconnu coupable d'avoir tiré, le 11 août 2012 sur un jeune homme récemment sorti de prison où il avait purgé une condamnation pour trafic de stupéfiants. Blessée, la victime n'avait dû son salut qu'au fait que l'arme s'était enrayée au moment où l'auteur s'apprêtait à tirer un coup de grâce.

Course poursuite en scooter

Le 25 août de la même année, au terme d'une poursuite à scooter, Benamar Hamidi, 24 ans, était mortellement blessé par cinq tirs. Rivalité entre clans ou réseaux de stupéfiants, vengeance après une violente bagarre en prison: la cour d'assises n'a pu réellement éclaircir le mobile de ces deux règlements de comptes, la victime survivante s'étant elle-même montrée très peu prolixe sur les faits.

Sur vos scooters homicides, vous donnez la mort comme d'autres livrent des pizzas, sans autre forme d'état d'âme




Avait lancé jeudi l'avocat général lors de son réquisitoire . Il avait demandé trente ans de réclusion mettant l'accent sur "l'intensité et la répétition" meurtrières dont a fait preuve l'accusé


Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus