• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Aix-en-Provence : l'abattage de platanes par mesure de précaution crée la polémique

Les grues et les tronçonneuses sont entrées en action sur le cours Mirabeau / © Image Francis Di Cesare
Les grues et les tronçonneuses sont entrées en action sur le cours Mirabeau / © Image Francis Di Cesare

Depuis quelques jours la mairie a entrepris sur le cours Mirabeau l'abattage d'une trentaine de platanes  se trouvant à proximité d'arbres atteints par le chancre coloré. Une décision prise en vertu du principe de précaution. Une décision qui ne plaît pas à tout le monde

Par Marc Civallero

Après l'abattage il y a quelques mois d'arbres considérés comme dangereux en ville et en périphérie, une étude a indiqué l'existence de foyers de chancre coloré. Résultat par mesures de précaution la ville a pris la décision de couper 25 arbres de plus, des arbres qui se trouvent pour la plupart sur le cours Mirabeau.

Dans notre région, le chancre coloré détruit tous les ans plus de mille platanes. A Aix-en-Provence les spécialistes ont détecté plusieurs foyers d'infection.

L'arrêté ministériel relatif à la lutte contre le chancre coloré, prescrit non seulement l'abattage de l'arbre malade, mais aussi tous les autres platanes présents dans un rayon de 35 mètres autour.

 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus