Coronavirus : une goutte de sang et une appli en test, pour aider au déconfinement

La société xRapid a mis au point une application pour aider au déconfinement. Elle permettra par une simple photographie de son test sanguin, de déterminer si l'on est immunisé au Covid-19 et donc autorisé à sortir. L'application est en test à Marseille et Paris. 
 

Dépistage Covod-19. L'application xRcovid, en test, propose d'analyser ses résultats sanguins.
Dépistage Covod-19. L'application xRcovid, en test, propose d'analyser ses résultats sanguins. © Photo xRapid
xRcovid, c'est le nom d'une nouvelle application pour smartphone, une première mondiale, lancée par xRapid Group, une société installée à Aix-en-Provence.

Si elle est validée par le gouvernement, il sera alors possible de se tester, aidé de cette application mobile gratuite et simple à télécharger sur un smartphone.

Utilisée à grande échelle, cette application, basée sur une analyse des tests sérologiques, pourrait conduire à un déconfinement plus rapide, alors que le gouvernement réfléchit aux scenarii possibles.

Vers la piste de l'immunité

Après les tests PCR (tests par prélèvement nasal) utilisés jusqu'à maintenant pour le dépistage de la maladie Covid-19, les tests de sérologie, c'est-à-dire basés sur l'analyse du sang, sont très attendus. Ils permettront de savoir si une personne a rencontré la maladie ou pas.

Auquel cas, l'organisme aura développé des anticorps qui permettront à priori d'être immunisé. Pour cette population là, le confinement pourrait alors s'avérer inutile.

Il est encore trop tôt pour trouver des tests sérologiques fiables sur le marché. Les laboratoires du monde entier travaillent d'arrache-pied pour y parvenir. Mais une chose est sûre : face à l'urgence de la situation, ce sont des tests de diagnostic rapide qui seront choisis.

"Il suffit de photographier le résultat"

Ces tests de diagnostic rapide n'utilisent qu'une goutte de sang prélevée au bout du doigt.

Le sang est mélangé à un réactif  à l'intérieur d'un petit kit, un peu identique aux tests de grossesse. Le résultat apparaît un quart d'heure après. Mais il n'est pas toujours facile à interpréter. C'est là qu'entre en jeu, l'application xRcovid.Grâce à elle, l'utilisateur a juste à placer son smartphone en mode photo face au résultat du test sérologique et le diagnostic s'affiche immédiatement.

"Une ou deux barres s'affichent, mais elles ne sont pas toujours faciles à lire, il suffira de photographier le résultat", explique Jean Viry-Babel, le PDG de xRapid Group.

"Notre application lit et interprète le résultat en toute fiabilité pour l’utilisateur, affichant si celui-ci est positif, négatif ou si le test a échoué. L’intelligence artificielle (IA) garantit la conformité et la fiabilité pour ceux qui veulent se tester eux-mêmes."
L'application xRcovid diagnostique les tests sanguins
L'application xRcovid diagnostique les tests sanguins © XRapid

Un suivi en temps réel de l'épidémie

Grâce à la gestion instantanée de tous ces résultats, l'IA permet aussi de suivre en temps réel la propagation du virus sur notre territoire.

Ces données pourraient être prises en compte dans le cadre du déconfinement progressif de la population que souhaite le gouvernement.

"Selon le choix que feront les autorités, nous pourrons apporter toutes sortes d'informations comme la géolocalisation ou l'âge des utilisateurs, pour ceux qui y consentent", précise Jean Viry-Babel.

"Nous avons tout sécurisé. Il n'y a pas de cloud. Toutes les données restent dans le téléphone, et ne sont transmises qu'aux autorités sanitaires."

Vers un passeport sérologique

Les pistes permettant d'aborder peu à peu le déconfinement sont multiples...

Cela pourrait se faire par zone géographique, en fonction de la forte présence ou pas du virus ; ou par tranche d'âge, selon les statistiques observées dans les hôpitaux. Ou encore par le biais d'un passeport sérologique délivré aux personnes déclarées positives et considérées à priori comme immunisées.

Pour le PDG de xRapid, cette dernière solution "est la clé du déconfinement".

"Nous avons tous les outils disponibles pour intégrer ce passeport dans notre application. Il peut être vérifié par un simple QR Code ou code barre intégré."

L'application xRcovid est développée sous iOS et le sera aussi sous Android. Elle fait actuellement l’objet de tests à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre et à l'hôpital Nord de Marseille. Dans quelques jours, à la mi-avril, se terminera la phase de tests.

La société aixoise a décidé de mettre son application gratuitement à la disposition des autorités de santé. Son accès au grand public dépendra du feu vert du gouvernement. 
 xRapid Group  a été cofondée en 2015 par Jean Viry-Babel et le Professeur David Mendels.
Cette start-up internationale est composée de professionnels d’experts de santé et de biochimie sanguine, dont l’approche s’appuie sur l’intelligence artificielle et l’analyse d’images en temps réel appliquée au diagnostic..
Basée en France, mais également présente en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et en Chine, elle a lancé une application pour détecter la malaria, en 2015, puis un dispositif concernant les fibres, trois ans plus tard.
En janvier 2020, elle a été primée au CES 2020 de Las Vegas pour son boîtier de tests sanguins.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société économie