Aix-en-Provence : Opérations chirurgicales sous hypnose

Plus un bruit dans le bloc lorsque l'opération chirurgicale se pratique sous hypnose. / © F3 Provence-Alpes
Plus un bruit dans le bloc lorsque l'opération chirurgicale se pratique sous hypnose. / © F3 Provence-Alpes

L'hypnose est à la mode, et elle franchit même les portes des blocs opératoires. A la clinique Rambot provençale d'Aix-en-Provence, des opérations ont lieu régulièrement sous hypnose. Cela évite les produits anesthésiants pas toujours supportés par les patients, la remise en forme est  plus rapide.

Par Sidonie Canetto

Longtemps considérée comme à la frontière de la science et de l’occultisme, l’hypnose a mis du temps à se débarrasser des préjugés qui l’entourent et à se faire une place dans le milieu hospitalier.
L’avantage de cette méthode est qu’elle évite les effets secondaires d’une anesthésie générale et ses complications éventuelles. Les suites opératoires sont également plus favorables. Le vécu du patient est par ailleurs très différent car il sort de son rôle passif pour devenir acteur de sa propre intervention: en effet, il doit se concentrer sur l’hypnose pour qu’elle soit efficace. Il se découvre alors des compétences insoupçonnées. L’ensemble de ces facteurs permet au patient de récupérer plus rapidement, de ressentir moins de douleurs et réduit les complications postopératoires.
Etre sous hypnose ne veut pas dire dormir

Contrairement à une idée reçue, l’hypnose est un état de conscience modifié, dans lequel le patient est hypervigilant et très concentré, qui n’a rien à voir avec le sommeil.
L’imagerie cérébrale a permis de montrer les modifications cérébrales liées à cet état. Sous hypnose, différentes zones du cerveau s’activent en fonction du travail effectué . 
De plus, il n’y a pas de processus hypnotique sans la collaboration du patient. Impossible donc que le thérapeute lui impose sa volonté contre son gré.
 

 

Sur le même sujet

Seize actrices noires et métisses sur le tapis rouge contre les discriminations

Les + Lus