Procès du complice présumé du braquage qui avait mal tourné à Roquevaire en 2016

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre .

Un homme comparaissait ce lundi devant la cour d'assises d'Aix-en-Provence pour un braquage qui avait mal tourné le 29 mai 2016 à Roquevaire, dans les Bouches-du-Rhône. Les braqueurs étaient deux, armés et cagoulés, mais l'un d'eux avait été abattu par le propriétaire de la villa. 

En 2016, l'affaire avait relancé le débat sur la légitime défense accordée au restaurateur qui avait utilisé son fusil de chasse et tué l'un des deux braqueurs dans un échange de coups de feu. Le fils de la famille, âgé de 28 ans, avait été blessé. L'autre cambrioleur avait pris la fuite.



Trois ans plus tard, l'homme qui comparaît dans le box de la cour d'assises d'Aix-en-Provence nie avoir participé à ce home-jacking. Le complice présumé, aujourd'hui âgé de 25 ans, encourt 20 ans de réclusion criminelle.  Le verdict est attendu mercredi.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité