Simiane-Collongue : un enfant de quatre ans en arrêt respiratoire sauvé par deux assistantes maternelles

Ecole maternelle Edouard Labeille à Simiane / © Google Map
Ecole maternelle Edouard Labeille à Simiane / © Google Map

Mardi 3 septembre, à l'heure de la cantine, à l'école maternelle Edouard Labeille, à Simiane, un enfant de 4 ans s'est étouffé avec un morceau de viande. Il a été sauvé grâce au sang-froid de deux Atsem et à la méthode Heimlich.

Par Ludovic Moreau

Hier midi, à l'heure où les enfants de l'école maternelle Edouard Labeille à Simiane-Collongue sont à la cantine, un enfant de 4 ans s'est étouffé avec un morceau de viande, il ne pouvait plus respirer. "Il serait mort sans l'intervention rapide de deux assistantes maternelles" a réagi Joel Fabbri, médecin des sapeurs-pompiers, au micro de France Bleu Provence, ce matin.

La méthode d'Heimlich

Le visage cyanosé par l'asphyxie, deux assistantes maternelles ont fait preuve de sang-froid et ont aussitôt pratiqué la méthode d'Heimlich, pour expulser le morceau de viande. Cette technique enseignée lors des formations aux gestes de premiers secours, consiste après plusieurs tapent dans le dos, à se placer derrière la victime, joindre les mains sous ses côtes, au niveau de l'estomac et à exercer une vive pression. Cette action permet d'expulser le morceau de viande, coincé en général au niveau de l'épiglotte.

Massage cardiaque et bouche à bouche

Les deux héroïnes ont réussi à extraire le morceau de viande, mais l'enfant s'est ensuite évanouie, en arrêt respiratoire. Les deux Atsem ont alors transporté l'enfant à l'infirmerie et ont pratiqué un massage cardiaque et du bouche à bouche, jusqu'à ce qu'il reprenne conscience.

A l'arrivée des secours, l'enfant était conscient et hors de danger, il a été transporté à l'hôpital de la Timone, pour des examens complémentaires. "Le cerveau ne peut vivre sans oxygène que trois minutes maximum, elles ont vraiment eu le bon réflexe", a indiqué le médecin des sapeurs-pompiers, au micro de France Bleu Provence.

Sur le même sujet

Les + Lus