A Arles se tient pendant dix jours le 15e Festival européen de la photo de nu. 43 artistes présentés...et autant de regards différents portés sur le corps humain. Pas toujours simple d'exposer la nudité, la preuve : l'affiche du festival n'est pas du goût de tous, certains la jugent blasphématoire

C'est une première dans l'histoire de ce festival arlésien d'envergure européenne : une photo de nu fait polémique. Depuis quelques jours, les organisateurs ont reçu des messages de protestation. L'affiche serait blasphématoire. Une aberration pour Bruno Rédarès, président-fondateur du festival :

Même si ça rappelle le Christ sur la croix, je trouve cette image très pure, elle ne dévalorise pas la gent féminine même s'il y a une évocation religieuse avec la croix.




 

Même surprise chez son auteur. Klaus Kampert a pris cette photo en 2003 et en 12 ans, c'est la première fois que sa photo choque.

Je n'ai pas voulu offenser quelqu'un ou bien le provoquer dans ses croyances et ses convictions. Il s'agit juste d'un jeu sur la forme.  


Loin de la pornographie, le festival propose un autre regard sur le corps. C'est un festival international ouvert au pluralisme des regards.

Magnifier le corps humain

Jorge Luis Santos est vénézuélien, c'est la deuxième fois qu'il est invité à Arles : "Au début je voulais magnifier l'être humain, le rendre divin en référence à la culture sud-américaine et puis je me suis aperçu qu'utiliser simplement un corps n'était pas suffisant pour le magnifier". Et il poursuit :

J'en suis venu à utiliser des fragments de corps que je juxtapose de façon à créer un corps plus grand, plus puissant mais tout en utilisant des modèles qui ne sont pas des mannequins et c'est très important, ça permet de montrer que quelqu'un de normal peut être magnifié et devenir quelqu'un de très beau. 



En tout une quarantaine d'auteurs : pour des photos… en noir et blanc… ou en couleur façon tableaux vivants,... ou bien encore ces photos d'un modèle cloné, multifacettes d'une personnalité…Tous les regards sont confrontés pour ces 10 jours d'expositions avec aussi des ateliers pour le public et une grande projection, le vendredi 15 mai, aux Carrières de Lumières des Baux-de-Provence.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité