#Sauvonsnotresanté - Pays d'Arles, création d'une première communauté professionnelle de santé

Face à un difficile parcours de soins, la première Communauté Professionnelle Territoritoriale de Santé (CPST) a été constituée dans le Pays d'Arles. / © Sophie Accarias / France 3 Provence-Alpes
Face à un difficile parcours de soins, la première Communauté Professionnelle Territoritoriale de Santé (CPST) a été constituée dans le Pays d'Arles. / © Sophie Accarias / France 3 Provence-Alpes

C’est dans la petite commune de Fontvieille en Pays d'Arles que cette grande réunion autour de la santé se tient. Elle couvre 29 communes et un bassin de population de 160 000 habitants. 

Par Véronique Lupo

La première Communauté Professionnelle Territoritoriale de Santé (CPTS) qui se tient Fontvieille en Pays d'Arles va permettre aux professionnels de santé de mieux travailler ensemble.

Pour les aider, les nouvelles technologies. Comme un logiciel commun bien sûr, mais aussi par exemple le dermascope utilisé pour le dépistage des mélanomes.

Cet appareil pourrait sauver de nombreuses vies, car dans le Pays d'Arles, pour obtenir un rendez-vous chez un dermatologue, il faut patienter plusieurs mois.
 
Le dermascope, utilisé pour le dépistage des mélanomes / © France 3 côte d'azur
Le dermascope, utilisé pour le dépistage des mélanomes / © France 3 côte d'azur

Les CPTS sont composées de professionnels de santé regroupés, le cas échéant sous la forme d’une ou de plusieurs équipes de soins primaires, d’acteurs assurant des soins de premier et de second recours et d’acteurs médico-sociaux et sociaux. 

Cette nouvelle organisation comptera aussi des nouveaux métiers comme celui d'infirmière en pratiques avancées qui pourra s'occuper à la place du médecin de quelques pathologies.
 
Arles : les professionnels de la santé se fédèrent dans une CPTS
Intervenants : Bernard Giral, médecin généraliste, initiateur de la CPTS du pays d'Arles; Pascale Benaksas, représentante PACA de vaincre le mélanome; Clément Renard, Erick Souque, médecins généralistes; Jean Lin, représentant des usagers; Un reportage de : S. Accarias, A. Poitevin, H. Philippe.

Pour certains médecins, ce sont des années de travail qui prennent forme. La CPTS du pays d'Arles fonctionnera officiellement à partir du 4 février.

Elle est aidée par l’Agence Régionale de Santé à hauteur de 40.000 euros.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus